LaboFnac

Yahoo Messenger : fin de parcours, le service sera fermé le 17 juillet

Yahoo a décidé de dire au revoir à sa messagerie instantanée Yahoo Messenger après avoir tenté de la relancer en 2016. L'ex-géant du web invite les utilisateurs à se tourner vers Squirrel, une nouvelle messagerie actuellement disponible en bêta.

Yahoo Messenger cessera d’exister le 17 juillet prochain, a annoncé Oath, la maison mère de Yahoo. Cette annonce ne devrait pas provoquer une onde de choc sur la toile et les réseaux sociaux tant le service a perdu de sa superbe au fil des années. Mais la messagerie de Yahoo aura marqué une génération d’internautes. À son lancement en 1998, Yahoo Messenger était « l’une des premières applications de chat de son genre », la société américaine était un géant de l’Internet et Google naissait à peine. Comme Yahoo, la messagerie a souffert de l’arrivée de nouveaux concurrents – tels que réseaux sociaux ou de nouvelles applications de messagerie – et constate aujourd’hui que « le paysage des communications continue de changer ».

Le groupe souhaite désormais se concentrer « sur la création et l’introduction de nouveaux outils de communication ». Malgré la concurrence, Yahoo Messenger a tenté de se moderniser en 2016 et se trouve encore à la 160e sur le classement de l’App Store et 117e sur le Google Play Store, selon les données d’App Annie reprises par TechCrunch.

Yahoo Messenger

© Yahoo

Yahoo prend un énième nouveau virage

Le service ne fonctionnera plus en juillet, mais les utilisateurs auront six mois pour récupérer l’historique de leurs conversations via cette page. Yahoo précise aussi qu’il n’y a « actuellement aucun produit de remplacement », mais annonce travailler sur « de nouveaux services et applications » dont une application de messagerie de groupe portant le nom de Squirrel. Cette dernière est actuellement en bêta et requiert une invitation pour être utilisée. Depuis son rachat par Verizon en 2016 et l’échec de Marissa Mayer, Yahoo est en pleine mutation. Fragilisée par des affaires de piratage et plusieurs ratés stratégiques, la marque veut continuer à exister et multiplie les choix forts. En plus de l’arrêt de Yahoo Messenger, la société avait annoncé il y a quelques semaines la vente de Flickr à SmugMug.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.