LaboFnac

Fitbit : les bracelets d’activité cartonnent, les montres connectées dévissent

Fitbit annonce des résultats contrastés au deuxième trimestre. Alors que les ventes de bracelets d'activité se portent bien, les montres connectées semblent souffrir de la concurrence de l'Apple Watch.

Fitbit annonce des résultats en demi-teinte au deuxième trimestre, l’obligeant à revoir ses prévisions à la baisse pour 2019. Le spécialiste des wearables est en forme sur le segment des bracelets d’activité et autres « coachs électroniques » avec une croissance de 51 % de ses revenus sur cette période. Ils représentent 59 % du chiffre d’affaires du groupe et permettent à Fitbit de sauver un trimestre plus délicat qu’il n’y paraît.

Fitbit Family Trackers

© Fitbit

La firme américaine a vu les revenus de son activité « montres connectées » chuter de 27 % d’une année sur l’autre. Fitbit justifie cette baisse par des ventes « plus faibles que prévu » de la Versa Lite Edition. Pour contrer Apple, le fabricant avait décidé d’occuper une fourchette tarifaire plus abordable avec des trackers à moins de 100 euros et cette nouvelle montre à 159,99 euros. Un changement de stratégie qui ne semble pas porter ses fruits alors qu’Apple affiche une croissance de 48 % sur le segment des objets connectés à porter.

Fitbit vend plus d’appareils, mais moins chers

Les smartwatch représentent 38 % des du chiffre d’affaires de l’entreprise qui s’attend à vivre une période compliquée. Fitbit a vendu 3,5 millions d’appareils au deuxième trimestre (+31 %), mais le prix de vente moyen à diminuer de 19 % sur un an à 86 dollars. Cette baisse est imputable à la piètre performance des montres connectées et l’introduction d’appareils plus abordables. Le constructeur parvient néanmoins à présenter un chiffre d’affaires de 314 millions de dollars pour ce trimestre, en hausse de 5 % par rapport à l’année dernière. De plus, la perte nette a nettement diminué, et s’établit à 68,5 millions de dollars contre 118,3 millions de dollars il y a un an.

Une situation qui n’empêche pas Fitbit de revoir à la baisse ses prévisions de croissance. L’entreprise américain table sur des revenus compris entre 335 et 355 millions de dollars au troisième trimestre, soit une baisse de 10 à 15 % par rapport à l’année dernière.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.