LaboFnac

Fitbit pourrait bien acheter Pebble, le spécialiste des montres connectées

Pebble serait en passe d'être racheté par Fitbit. La firme à succès sur Kickstarter, en difficultés financières, serait sur le point d'être cédée au géant des bracelets connectés pour quelques dizaines de millions de dollars.

Fitbit, leader sur le marché des objets connectés, pourrait bien étendre ses activités en acquérant une marque concurrente. L’objet de sa convoitise, rapporte le très sérieux The Information, ne serait autre que Pebble. Une marque relativement récente de montres connectées qui s’était illustrée dès 2012 en commercialisant sa première montre connectée sur la plateforme de financement Kickstarter, où elle avait récolté plus de 10 millions de dollars.

pebble-time-round

Depuis lors, Pebble a étoffé son catalogue de produit, privilégiant toujours Kickstarter pour financer ses produits tout en leur assurant une large visibilité. Les difficultés financières n’en ont pas moins été au rendez-vous, et la firme américaine, dont la dette s’amplifiait, a dû se délester de 25 % de ses effectifs en mars 2016. Si les sources de TechCrunch assurent que Pebble s’est vu proposer 740 millions de dollars par le fabricant de montres Citizen en 2015, l’offre de Fitbit serait aujourd’hui nettement moins généreuse que celle du Japonais. Il serait en effet question de 40 millions de dollars tout au plus, soit un peu plus que la dette de Pebble restant à combler.

Des montres Fitbit sous OS Pebble ?

Une telle acquisition, qui reste encore à confirmer par les principaux intéressés, permettrait à Fitbit de compenser un déclin annoncé de son secteur phare, celui des bracelets connectés. D’après la dernière étude de l’institut IDC datant de septembre, « la domination de Fitbit [sur le marché des objets connectés] n’est toujours pas disputée, le nom de l’entreprise étant synonyme de bracelets fitness. La récente acquisition dans le domaine du paiement mobile [celle de l’Américain Coin] devrait également l’aider à s’assurer le succès sur le long terme ».

Vendeurs d'objets connectés au 3e trimestre 2016

L’achat d’une firme au système d’exploitation suffisamment éprouvé pourrait permettre à Fitbit de s’installer sur le marché des montres connectées, où il se contente actuellement d’un seul modèle, la Blaze, et de s’offrir un nouveau levier de croissance. À ce titre, il faut rappeler que Pebble, sans rivaliser avec Apple ou même Garmin, reste le cinquième vendeur de montres connectées, d’après les estimations les plus récentes. Sa cible reste néanmoins celle des technophiles, tandis que Fitbit s’adresse davantage au grand public.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.