LaboFnac

Fitbit pourrait licencier jusqu’à 10% de ses effectifs

Les temps sont durs pour Fitbit. Face à la baisse de ses résultats financiers, le constructeur américain devrait se séparer de 5 à 10% de ses effectifs.

Les résultats financiers de Fitbit pour le quatrième trimestre de l’exercice 2016 sont attendus dans les prochaines heures. Mais déjà le site Venture Beat croit savoir que le constructeur d’objets connectés pourrait licencier jusqu’à 10% de ses effectifs. Entre 80 et 160 personnes pourraient ainsi perdre leur emploi, permettant ainsi à Fitbit d’économiser près de 200 millions de dollars.

Fitbit

Les résultats financiers en retrait de Fitbit, et les licenciements afférents, sont à mettre sur le compte d’un marché des traqueurs d’activité en fort recul. Mais le constructeur américain travaille déjà sur d’autres relais de croissance. En effet, on se souvient de son rachat des montres connectées Peeble l’an dernier, sans oublier son intérêt pour son concurrent Jawbone. Néanmoins, le rachat de ce dernier n’a jusqu’à présent rien donné, les deux sociétés n’arrivant pas à s’entendre sur le montant de la transaction. Enfin, toujours selon la même source, Fitbit pourrait même développer son propre store applicatif, tout en ouvrant ses traqueurs aux développeurs tiers.

Driss Abdi

Driss Abdi

Journaliste


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.