LaboFnac

Fitbit songe à la vente, la maison-mère de Google serait à l’affût

En difficulté sur le marché des montres connectées, Fitbit examine ses options. Le spécialiste des wearables réfléchirait à la vente de son activité et pourrait susciter l'intérêt d'Alphabet, la maison-mère de Google.

Le marché des wearables est en pleine mutation et cela bouscule les plans de Fitbit. Acteur incontournable sur les segments des accessoires connectés, le fabricant américain traverse des difficultés et examine ses options pour son activité. Selon Reuters, Fitbit est entré en contact avec la banque d’investissement Qatalyst Partners, spécialisée dans les valeurs technologiques, pour évoquer la possibilité d’une vente. Cette option permettrait à la firme américaine de réussir sa transition du tracker vers la montre connectée.

Fitbit Family Trackers

© Fitbit

Fitbit a en effet du mal à s’imposer sur le segment des « smartwatches », bousculé par Samsung et surtout Apple. Depuis son arrivée sur le marché, l’Apple Watch écrase la concurrence et le géant de Cupertino entend confirmer sa domination avec les Series 5. Avec sa Watch GT 2, Huawei s’annonce également comme un nouveau rival de taille pour Fitbit sur le marché des montres.

Dans le même temps, Fitbit a dévoilé durant l’été des résultats encourageants dans le secteur du bracelet connecté, mais le fabricant américain doit tenir compte de la progression fulgurante des constructeurs chinois. Xiaomi ou Huawei mettent la pression avec des bracelets connectés commercialisés à des prix défiant toute concurrence.

Alphabet (Google) pourrait être intéressé par le rachat de Fitbit

Une vente pourrait donc permettre au fabricant américain de se relancer, même si Reuters précise qu’aucune décision définitive n’a été prise. Toutefois, l’agence précise que Qatalyst Partners cherche à convaincre Fitbit du bien-fondé d’une vente, arguant que le spécialiste pourrait susciter l’intérêt de Google. La maison-mère du géant de la recherche web, Alphabet, et des sociétés de capital-investissement suivraient avec attention l’évolution de la situation. Ce rachat permettrait effectivement à Alphabet de confirmer ses ambitions « hardware », quelques mois seulement après le rachat d’une partie de la technologie smartwatch de Fossil. Cette acquisition relancerait également les rumeurs concernant une Pixel Watch conçue par Google.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.