LaboFnac

Fitbit Versa : avec sa dernière montre, la marque cherche à séduire les femmes

Fitbit dévoile sa dernière montre connectée en date. La Versa, si elle adopte la plupart des fonctionnalités des montres sportives habituelles, y ajoute un tracking dédié aux femmes.

Quelques mois après sa montre mi-sportive, mi-citadine, la Ionic, Fitbit revient aujourd’hui sur un segment plus précis : celui des montres connectées, certes, mais dédiées aux femmes. Sa Versa se présente ainsi comme un bracelet connecté traditionnel, mais augmenté d’une fonction de coaching qui leur est dédiée.

Fitbit Versa

© Fitbit

Pour l’aspect montre d’abord, la Fitbit Versa s’appuie sur un petit écran de 1,34 pouce (luminosité maximale de 1000 nits) intégré dans un boîtier carré, épais de 11,4 mm et constitué de métal. Elle embarque un capteur de rythme cardiaque fonctionnant en continu, ce qui en fait un outil de suivi du sport comme du sommeil. Équipée de Fitbit OS 2.0, la montre est compatible avec les applications de suivi d’activités habituelles et propose une quinzaine de modes de tracking, dont celui de la natation. Elle permet en outre de recevoir une partie des notifications issues du smartphone. C’est d’ailleurs à lui qu’elle fait appel pour rapatrier des données de localisation utiles notamment pour la pratique du vélo ou de la course à pied, puisqu’elle fait l’impasse sur le GPS. La Versa compte en outre 4 Go de mémoire, dont 2,5 Go permettant de stocker de la musique, à écouter via un casque Bluetooth. Avec ses 145 mAh, elle promet une autonomie d’environ quatre jours. Notez que la fonction Fitbit Pay, dédiée aux paiements sans contact, est prévue d’ici la fin de l’année.

Fitbit Versa

© Fitbit

Une montre dédiée aux femmes

Mais si la Versa se présente comme une montre connectée classique, c’est avant tout les femmes qu’elle vise. Via une application intégrée à la montre, la Versa proposera à sa cible de « comprendre les liens entre leur cycle menstruel et leur santé en général ». Il leur sera possible d’enregistrer « facilement leurs données de cycle menstruel et leurs symptômes », d’obtenir des « prédictions de cycles dynamiques directement au poignet » et d’échanger sur ces sujets au sein de l’onglet Communauté de l’application Fitbit. Il est à noter que ces fonctionnalités seront prochainement déployées sur la Ionic.

La Versa, compatible Android et iOS, sera proposée à partir du mois d’avril, avec un boîtier noir, gris ou pêche associé à un bracelet assorti, au prix de 199,95 euros. Des bracelets au format propriétaires seront également de la partie, en cuir ou en métal, pour quelques dizaines d’euros supplémentaires.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.