LaboFnac

Follow JC Go : même l’église catholique a son clone de Pokémon Go

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'église catholique a décidé de surfer sur le succès du jeu Pokémon Go et a validé l'application Follow JC Go, un clone du jeu développé par une fondation privée.

Si vous vous êtes lassé de Pokémon Go, sachez qu’il existe des variantes un peu plus… spirituelles. Le jeu de réalité augmentée, où il s’agit de capturer des créatures et affronter d’autres dresseurs, se décline aujourd’hui en une version religieuse. Baptisée Follow JC Go, le titre propose aux joueurs de collectionner des saints catholiques, et de parfaire leurs connaissances. Ici, pas de Pokéball à lancer pour « capturer » un personnage, mais des questions afin de constituer votre équipe. Par exemple, comme l’expliquent les concepteurs de l’app, le personnage de Moïse peut poser la question : « Est-ce moi qui ai dit : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? ». En cas de bonne réponse, Moïse rejoindra alors votre Evangelization Team.

follow jc go

Follow JC Go © Labo Fnac

Des objets sont à collectionner, comme de l’eau bénite ou du pain, et le jeu suggère aux utilisateurs de se rendre dans des hôpitaux proches pour rendre visite à un malade, d’aller prier à l’église la plus proche, ou encore de faire des dons directement depuis l’app. Développée par la Fondation Ramon Pane avec 500 000 dollars issus de sponsors et donateurs privés, l’application n’a rien d’une blague. Elle vise à être utilisée lors des prochaines Journées mondiales de la jeunesse, et a été présentée au Vatican à Rome. Le Pape lui-même l’a validée, selon le directeur de la fondation, Ricardo Grzona : « Vous savez, François n’est pas très technologies, mais a été impressionné, comprenait l’idée et ce que nous essayons de faire : associer la technologie et l’évangélisation ».

Pour le moment, cette application ne s’adresse qu’à ceux qui parlent l’espagnol, seule langue disponible, même si le support de l’anglais, de l’italien ou du français est prévu pour les prochaines semaines. Gratuite, l’app est téléchargeable sur l’App Store et le Google Play Store.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.