LaboFnac

Fossil Gen 5 : les Julianna et Carlyle HR sous Wear OS sont officielles

Fossil présente ses montres connectées de cinquième génération, les Carlyle HD et Julianna HR. Deux modèles aux caractéristiques identiques et permettant notamment d'utiliser Google Assistant grâce à leur microphone et leur haut-parleur.

Comme chaque année à l’approche de la rentrée, Fossil renouvelle sa gamme de montres connectées. C’est donc aujourd’hui la « Génération 5 » de ces appareils sous le système d’exploitation de Google qui fait ses débuts.

Les Fossil Gen 5 Smartwatch, déclinées en une version Julianna HR et une autre Carlyle HR, ressemblent comme toujours à des montres classiques, si ce n’est qu’elles sont propulsées par Wear OS. La différence entre les deux modèles ? La Julianna HR arbore une bague dorée (accessoirisée de strass dans certaines versions), et la Carlyle HD, un cerclage noir. Les appareils, qui présentent un écran rond AMOLED de 1,28 pouce (328 ppp) inclus dans un boîtier de 44 x 12 mm, s’appuient pour ce faire sur la plateforme Snapdragon Wear 3100 de Qualcomm. Celle-ci n’est pas inconnue au bataillon, puisqu’elle anime déjà la Fossil Sport officialisée en fin d’année dernière.

Fossil Gen 5

© Fossil

Les montres sont compatibles avec Android 4.4 ou iOS 10 au minimum, et incluent 8 Go de stockage, 1 Go de mémoire vive, un haut-parleur et un microphone permettant de répondre à des appels ou de convoquer Google Assistant. Fossil promet l’intégration d’un cardiofréquencemètre amélioré, d’une puce NFC permettant de réaliser des paiements sans contact, du Bluetooth et du WiFi, mais aussi de pléthore de capteurs. Si les Julianna HR et Carlyle HR sont résistantes à l’eau (3ATM) et incluent par défaut l’application Nike Run Club, elles s’appuient sur les données GPS du smartphone. Côté autonomie, une journée en usage standard est annoncée. Un système de charge rapide permet de retrouver 80 % de la batterie de 50 minutes.

Le prix et la date de sortie des deux montres ne sont pas encore officiels. Ils devraient toutefois être communiqués d’ici la rentrée.

Un statut privilégié auprès de Google

Fossil et Google, une histoire d’amour qui se poursuit depuis les débuts d’Android Wear – le précédent nom de Wear OS – et qui s’est concrétisée en début d’année par un véritable changement stratégique. Si Fossil n’a pas fermé son département de recherche et développement, Google a acquis en janvier dernier la propriété intellectuelle d’une « technologie de surveillance intelligente actuellement en développement » chez Fossil, ainsi qu’une partie de ses équipes de R&D. On peut donc s’attendre au retour de Google sur le segment des montres connectées dans les mois à venir.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.