LaboFnac

Fujifilm X-H1 : le nouvel étalon de la gamme X ?

En ce jeudi 15 février, Fujifilm dégaine à son tour un nouvel appareil photo à objectifs interchangeables avec son X-H1, promis comme le meilleur de la gamme X.

Voilà donc ce que nous réservait Fujifilm. Mais de là à dire que c’était une surprise, il ne faut pas pousser. En fait, ce nouveau boîtier X-H1 faisait l’objet de rumeurs – très détaillées – depuis maintenant quelques semaines. Mais ça ne l’empêche pas de se faire apprécier puisqu’il s’impose comme le produit de la gamme X le plus abouti.

fujifilm x-h1

Des composants connus, et inconnus…

Le X-H1 bénéficie d’un capteur X-Trans CMOS III au format APS-C, de 24,3 millions de pixels, sans filtre passe-bas et du processeur d’images X-Processor Pro. Une configuration de base que l’on retrouve par exemple sur les X-Pro2 et X-T2. La grande nouveauté, c’est l’intégration d’un système de stabilisation mécanique du capteur sur 5 axes (IBIS), permettant de gagner 5,5 IL selon la marque, ainsi que d’un système de réduction du scintillement (flicker) qu’il nous tarde d’éprouver.

fujifilm x-h1

L’appareil offre une sensibilité comprise entre 200 et 12 800 ISO, et propose une extension à 100 et 51200 ISO. La rafale atteint 14 ips avec l’obturateur électronique et 8 ips avec l’obturateur mécanique. Notez qu’avec la poignée VPB-XH1, cette rafale atteint 11 ips sur obturation mécanique. Un obturateur vendu comme très silencieux et adapté à la photographie discrète…

fujifilm x-h1

Le constructeur indique aussi avoir retravaillé son algorithme AF, améliorant la vitesse et précision de la mise au point en faible lumière.

fujifilm x-h1

Un boîtier plus robuste

Fujifilm vante un châssis en alliage de magnésium qui est 25 % plus épais que celui du X-T2, lui offrant donc une meilleure résistance aux chocs. Son poids évolue du coup un peu, passant de 507 grammes (avec batterie) sur le X-T2 à 673 grammes (avec batterie) sur le X-H1. La marque verte indique aussi avoir retravaillé la poignée pour la rendre plus confortable.

fujifilm x-h1

L’écran LCD arrière devient tactile, et offre une diagonale de 3 pouces et 1,04 million de points. Il est également orientable. Le boîtier intègre aussi un écran de 3,3 cm (1,28 pouce) sur le capot supérieur – comme sur le moyen-format Fujifilm GFX 50S – et qui permet de vérifier instantanément les informations de prise de vue tel qu’on le fait sur la plupart des boîtiers reflex.

fujifilm x-h1

Ce qui le rapproche aussi d’un reflex, c’est que le X-H1 dispose également d’un joystick permettant de sélectionner, par exemple, la zone de mise au point. Un nouveau bouton AF-ON a aussi été ajouté au dos de l’appareil.

fujifilm x-h1

Le viseur est de type électronique avec un grossissement de 0,75x, et sa définition est de 3,69 millions de points. La marque annonce un délai d’affichage de seulement 0,005 seconde et un taux de rafraîchissement de 100 Hz.

Des fonctions en plus

Outre la technologie de réduction du scintillement dont nous parle Fuji, et qu’il destine particulièrement à la photographie de sport en intérieur, le X-H1 devient le premier appareil de la série X à proposer la simulation de film “Eterna”. Il s’agit d’un mode vidéo qui simule le rendu d’un film cinéma, et qui est ici compatible avec la 4K avec un débit maximal à 200 Mbps.

fujifilm x-h1

Ça tombe bien puisque le X-H1 propose donc de la 4K à 29,97p/25p/24p/23,98p (jusqu’à 15 min environ) en 16:9 et en 4K DCI 17:9 (4096 x 2160 pixels) à 24p/23,98p. Il est aussi possible de filmer en Full HD à 60p ou d’utiliser des modes ralentis ou encore d’enregistrer en F-Log sur carte SD. Fujifilm mise donc sur la vidéo puisque la marque a intégré un microphone capable d’enregistrer des pistes audio en 24 bits à 48 kHz. D’ailleurs, notez aussi que l’appareil embarque du Bluetooth et du Wi-Fi, pour ceux qui aiment partager instantanément des images.

Prix et disponibilité

Le Fujifilm X-H1 sera disponible courant mars, au tarif conseillé de 1899 euros pour le boîtier nu. On devrait le retrouver prochainement dans des kits avec optique. Fujifilm propose en outre le boîtier en kit à 2199 euros avec le nouveau grip VPBXH1. Un accessoire tropicalisé qui intègre deux batteries et qui permet de porter l’autonomie totale à environ 900 vues et environ 30 minutes d’enregistrement 4K.

fujifilm x-h1

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.