LaboFnac

Fujifilm X-T4 : la stabilisation en plus

Chose rare dans le monde de la photo, Fujifilm a choisi de créer l’attente avant la présentation de son X-T4, mentionnant il y a quelques semaines sa date de présentation. L’appareil hybride est aujourd’hui officiel, et vient compléter la série X à laquelle il ajoute une option très attendue : la stabilisation.

Successeur du X-T3 datant d’il y a tout juste deux ans, le Fujifilm X-T4 remet au goût du jour ce boîtier hybride à capteur APS-C. Il est bien sûr équipé d’un capteur CMOS, toujours un X-Trans 4 de 26,1 millions de pixels couplé au X-Processor 4, lui aussi maintenu, le tout à coupler aux optiques Fujifilm à montures X. C’est donc ailleurs qu’il faut chercher le renouveau du boîtier, qui se distingue tout particulièrement de son prédécesseur par son système de stabilisation. Quand le X-T3 en était dépourvu, le X-T4 bénéficie d’un système de stabilisation intégré (IBIS pour In-Body Image Stabilization) sur 5 axes. Une fonction bienvenue, notamment pour les photographies en mouvement et les clichés nocturnes, et qui rapproche le boîtier du X-H1. La question de l’encombrement se pose évidemment : Fujifilm se veut rassurant, annonçant que cet IBIS est plus petit de 30 % et plus léger de 20 %. Concrètement, le X-T4 mesure 134,6 x 92,8 x 63,8 mm pour 607 g, contre 539 g pour le X-T3.

Appareil photo hybride Fujifilm X-T4 Argent
à partir de1799€
Appareil photo hybride Fujifilm X-T4 Argent + Objectif XF 16-80 mm f/1:4 Noir
à partir de2299€
Fujifilm X-T4

© Fujifilm

Côté autofocus, Fujifilm ne détaille pas encore l’équipement de son X-T4, qui semble logiquement conserver celui de son aîné. La marque nippone annonce toutefois un meilleur suivi AF, plus efficace également au rayon de la détection des visages et yeux, avec une mise au point automatique en 0,02 seconde. Un mode rafale à 15 i/s est également annoncé. Celui-ci profite d’un nouvel obturateur doté d’un “nouveau moteur sans noyau à courant continu au couple élevé” promettant à la fois un déclenchement rapide et un fonctionnement discret – il est annoncé 30 % plus silencieux que celui du X-T3.

Toujours en termes de nouveautés, on note l’arrivée de la vidéo Full HD jusqu’à 240p permettant de créer des ralentis, tandis que la 4K à 60p reste présente. Un menu Quick dédié à la vidéo fait également son apparition, de même qu’un double enregistrement des images (sur deux cartes SD) pour sécuriser les contenus. Enfin, on relève l’intégration d’un moniteur LCD mieux défini (1,62 Mpx au lieu de 1,04 Mpx).

Prix et disponibilité

Le Fujifilm X-T4 sera commercialisé à partir du mois de mars. Il est pour l’heure uniquement annoncé sans optique, au prix de 1799 euros pour le boîtier nu, donc.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.