LaboFnac

Le futur de la franchise God of War pourrait être égyptien ou maya

Pour ceux qui auraient loupé l'information, la franchise God of War s'apprête à effectuer son grand retour, avec une formule qui varie sensiblement du modèle beat'em'all que l'on pouvait connaître depuis des années. De nouveaux détails viennent aujourd'hui compléter le peu que l'on savait à propos de ce reboot.

C’est à l’occasion d’un entretien avec les développeurs du prochain God of War que nos confrères de Game Informer ont pu divulguer davantage d’informations sur le reboot surprise qui avait été annoncé à l’occasion de l’E3 2016. Pour rappel, on sortira ici de la configuration connue des précédents God of War avec ses mécaniques de beat’em’all un peu chaotiques, pour se rapprocher d’une sorte de jeu en vue à la troisième personne plus classique, avec une caméra collée au plus près de l’action.

God of War PlayStation Sony

Le célèbre Kratos sera toujours aux commandes de l’action dans ce nouvel épisode qui, s’il change de formule, s’inscrit tout de même dans la suite logique de la série. Le protagoniste sera accompagné de son fils, dans une sorte de voyage initiatique dont on ne connaît pas encore totalement la teneur, si ce n’est qu’il tutoiera cette fois la mythologie scandinave, plutôt que le folklore de la Grèce antique. Les développeurs de Sony Santa Monica, s’ils préfèrent entretenir le secret sur une bonne partie des détails concernant leur jeu, prévu pour le premier trimestre 2018 pour le moment, ont tout de même livré quelques informations à Game Informer.

Tout d’abord, bien que ce nouveau God of War ne soit même pas encore sorti, les développeurs ont d’ores et déjà indiqué que davantage d’épisodes pourraient voir le jour dans le futur, avec une installation narrative donnant plus dans la mythologie égyptienne ainsi que dans la mythologie maya, histoire de diversifier un peu les plaisirs, et d’apporter un peu d’épaisseur à l’univers. Car c’est bien de ce dont il est question ici. « Plein de personnes en interne voulaient que God of War se repose » a ainsi déclaré Shannon Studstill, la patronne de Sony Santa Monica.

Pour que God of War soit au même niveau qu’Assassin’s Creed ou Uncharted

Cory Barlog, quant à lui, parle de la difficulté à remettre la licence sur le devant de la scène dans le studio : « Même pour les premiers pitches que j’ai donnés [sur le reboot] il y avait ce genre de choses. Tu vas vraiment devoir me convaincre que l’on doit en faire un autre« , lui a-t-on opposé. Le levier qui aura permis à Kratos de faire de nouveau partie des plans du studio Santa Monica est la volonté de Barlog d’emmener la franchise God of War à un niveau de rayonnement similaire à celui des Assassin’s Creed ou de Uncharted. D’où certains changements dans la philosophie du jeu, avec une caméra plus proche, un contexte narratif plus « calme » ou une action beaucoup moins chaotique.

Comme il en est fait mention sur ResetEra, le fils de Kratos devrait faire intégralement partie du gameplay en jeu : le petit pourra ainsi décocher des flèches qui serviront à ralentir certains des belligérants. Les armes pour le moment évoquées par les développeurs sont une hache et un bouclier, sachant que la première pourra être lancée pour bloquer des ennemis, et rappelée directement auprès de Kratos par la simple pression d’un bouton. Une dimension un peu RPG ponctuera l’expérience de jeu : il sera possible d’améliorer des pièces d’équipement ainsi que des compétences, et ce aussi bien pour le héros que sa progéniture. Un système de craft, bien qu’encore nébuleux, sera bien présent.

Le nouveau God of War est toujours prévu pour le début d’année 2018, sur PlayStation 4 uniquement.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.