LaboFnac

Galaxy Fold : le lancement du smartphone pliable de Samsung est repoussé

Suite aux problèmes d'écrans rencontrés par plusieurs testeurs, Samsung a pris la décision de repousser le lancement de son Galaxy Fold. Le smartphone pliable connaîtra sa nouvelle date de sortie "dans les prochaines semaines".

Samsung a finalement décidé de repousser le lancement du Galaxy Fold, après que des journalistes et testeurs ont rencontré des problèmes importants d’écran. Attendu ce vendredi aux États-Unis (26 avril) et le 3 mai en France, le smartphone pliable devra patienter quelques semaines supplémentaires avant d’arriver sur le marché. Très attendu, le Galaxy Fold suscite quelques inquiétudes et si le fabricant se veut rassurant, la semaine passée a été très agitée pour Samsung.

Samsung Galaxy Fold

© Fahim Alloul / LaboFnac

Le géant sud-coréen s’attendait sans doute à marquer les esprits dès les premières prises en main, il a finalement dû gérer une communication de crise, rappelant à certains les déboires connus par Samsung avec son Galaxy Note 7. Plusieurs journalistes tech ou testeurs américains se sont plaints – via des articles ou les réseaux sociaux – de graves problèmes d’écrans. La médiatisation des problèmes techniques du Galaxy Fold ne fait pas les affaires d’un Samsung qui souhaite avant tout montrer son savoir-faire en matière d’innovation avec son smartphone pliable.

Samsung préfère jouer la montre

« Bien que de nombreux testeurs nous aient fait part du vaste potentiel qu’ils voient, certains nous ont aussi montré comment le dispositif a besoin d’améliorations supplémentaires qui pourraient assurer la meilleure expérience possible pour l »utilisateur », explique Samsung dans un communiqué. Le leader du marché du smartphone ajoute : « Pour étudier pleinement ces retours et réaliser des tests approfondis, nous avons décidé de retarder la sortie du Galaxy Fold. Nous prévoyons d’annoncer la date de sortie dans les semaines à venir ».

Samsung revient aussi sur les problèmes évoqués par les testeurs et note que « les premiers résultats de l’examen des problèmes signalés concernant l’écran ont montré qu’ils pouvaient être liés à un impact sur les parties supérieures et inférieures de la charnière ». Le constructeur évoque aussi un cas dans lequel « des substances se trouvant dans l’appareil ont affecté les performances de l’écran ». Face à ces problèmes, Samsung promet des « mesures pour renforcer la protection de l’écran » et s’engage à améliorer « les conseils sur l’entretient et l’utilisation de l’écran, y compris la couche de protection, afin que les clients tirent le meilleur parti de leur Galaxy Fold ». La firme fait référence à la décision de certains testeurs d’ôter la protection de l’écran, pensant qu’il s’agissait d’un simple film de protection. Des mésaventures qui poussent Samsung à prendre son temps avant de définitivement lancer son smartphone à 2 020 euros.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.