LaboFnac

Galaxy Watch : et si la prochaine montre de Samsung tournait sous Wear OS ?

Alors que Samsung prépare à n’en pas douter une nouvelle montre connectée pour cette année, les spécialistes des fuites s’emploient de leur côté à découvrir ce qu’elle pourrait inclure. Et Wear OS pourrait notamment être au menu de celle qui se fait désormais appeler Galaxy Watch, plutôt que Gear S4.

Rare constructeur de smartphones, avec Apple, à renouveler encore chaque année son offre de montres connectées, Samsung profite généralement de l’IFA de Berlin pour le faire, au mois de septembre donc. Mais comme souvent, inutile d’attendre que le salon ouvre ses portes pour avoir une idée de ce que prépare la firme coréenne. On peut pour cela compter sur les rumeurs, et la dernière en date, signée du spécialiste des fuites chinois Ice Universe, est pour le moins intéressante. Elle révèle une liste de caractéristiques qui pourraient appartenir à la prochaine montre de Samsung, mais réaffirme aussi qu’elle pourrait introduire une nouvelle gamme dans son catalogue plutôt que de marcher simplement dans les pas des Gear Sx et Gear Sport comme le voulaient les premières rumeurs à son sujet.

Samsung Gear S3

La prochaine montre de Samsung pourrait s’éloigner de la Gear S3 ci-dessus © Samsung

Une Galaxy Watch sous Wear OS désormais attendue

En effet, celle que l’on imaginait il y a encore quelques mois prendre le nom de Gear S4 pour succéder aux Gear S2 et S3 pourrait finalement sortir sous celui de Galaxy Watch. Un changement de nom qui serait loin d’être anodin, puisque l’appellation Galaxy a toujours été réservée aux appareils Android de la firme. C’est donc tout naturellement que cette Galaxy Watch adopterait Wear OS, anciennement Android Wear, alors que les modèles précédents tournaient sous Tizen. L’information peut surprendre, d’autant que l’OS de Samsung n’a jamais semblé avoir d’impact négatif sur les ventes des Gear Sx et profite d’une excellente intégration avec la couronne de contrôle autour du cadran, mais il faut aussi rappeler qu’elle apparaissait déjà dans des rumeurs précédentes. Et puisqu’il n’y a jamais de fumée sans feu, difficile aujourd’hui de ne pas y accorder un minimum de crédit. L’offre applicative de Wear OS reste par ailleurs supérieure, et pourrait ainsi étendre les horizons des utilisateurs de montres Samsung. Ce changement pourrait donc avoir du sens.

Bien sûr, il est pour l’heure impossible de savoir si le Coréen donnera réellement sa chance à Wear OS pour sa prochaine montre, alors que ses premières tentatives avec les OS de Google – Android avec la Galaxy Gear en 2013, puis Android Wear avec la Gear live en 2014 – n’avaient pas vraiment laissé de souvenirs impérissables, mais c’est donc une éventualité à ne pas écarter. En attendant, Ice Universe ajoute que cette Galaxy Watch pourrait aussi intégrer une batterie de 470 mAh et introduirait de nouvelles interactions au niveau logiciel, en plus de la mesure de la pression artérielle. Selon de précédentes rumeurs, elle pourrait aussi être proposée en deux tailles. Confirmation dans un peu moins de deux mois désormais, à Berlin très certainement.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.