LaboFnac

gamescom 2018 – Nvidia annonce ses GPU GeForce RTX 20, avec architecture Turing

Quelques jours après avoir dévoilé l’architecture Turing, Nvidia profite de la gamescom pour annoncer les premiers GPU de la gamme GeForce qui en profiteront : les GeForce RTX 2080 Ti, 2080 et 2070.

Nvidia a dévoilé il y a quelques jours sa nouvelle architecture Turing ainsi que les premières plateformes équipées pour les créateurs de contenus, mais la firme a logiquement préféré attendre la gamescom de Cologne pour officialiser les premières cartes graphiques qui permettront aux joueurs d’en profiter à leur tour. Elles sont au nombre de trois et inaugurent la série RTX, qui succédera donc à celle des GTX, au sein de la gamme GeForce. Place ainsi aux GeForce RTX 2080 Ti, GeForce RTX 2080 et GeForce RTX 2070.

Nvidia GeForce RTX

© Nvidia

Du rendu hybride, à partir de rastérisation et de ray-tracing

Ces nouveaux GPU, gravés en 12 nm, intègrent donc l’architecture Turing de Nvidia, et les fameux RT cores qui vont avec. Ces unités de calculs devraient produire des reflets, ombres et autres jeux de lumière de manière plus réaliste, et en temps réel, grâce à la technique du ray-tracing. Les techniques de rendu traditionnelles n’ont toutefois pas été oubliées, comme les CUDA cores. Les Tensor cores connus depuis Volta sont eux aussi présents ici, et serviront à l’apprentissage profond et autres opérations d’intelligence artificielle qui incluront notamment l’amélioration du rendu global, que Nvidia qualifie d’ailleurs d’hybride.

La firme ajoute que les GeForce GTX seront en outre accompagnés de mémoire GDDR6 et qu’elles supporteront sa technologie NVLink pour les configurations multi-GPU. On notera par ailleurs que le système de refroidissement a été revu et repose ici sur une double ventilation axiale et qu’un port USB-C a été ajouté en sortie.

Nvidia GeForce RTX 2080 Ti

© Nvidia

Jusqu’à 10 Giga Rays par seconde et 78 trillions de RTX-OPS

Pour ce qui est des performances, si le fondeur affirme que ses nouveaux GPU sont taillés pour « le jeu en 4K HDR à 60 images par seconde même sur les titres les plus avancés, » des écarts sont évidemment à attendre entre les différents modèles. Ainsi, la GeForce RTX-2080 Ti – qui s’appuie sur 4352 unités de calcul, une fréquence de fonctionnement GPU de 1350 MHz (1545-1635 MHz avec le GPU Boost), et 11 Go de GDDR6 à 1750 MHz pour une bande passante de 616 Go/s – est annoncé avec une capacité de 10 Giga Rays par seconde et 78 billions de RTX-OPS, soit le nombre total d’opérations, tous types confondus, réalisables par seconde.

Du côté des GeForce RTX 2080 et 2070, il faudra plutôt compter sur 8 et 6 Giga Rays par seconde et 60 et 45 billions de RTX-OPS respectivement. On notera qu’il s’agit là de nouveaux indicateurs de performances, rendu hybride oblige, et qu’ils ne permettent donc pas de comparaison directe avec les anciennes générations de GPU. Il faudra donc attendre de pouvoir les tester afin d’apprécier réellement les améliorations qu’annonce Nvidia, et découvrir ainsi si l’investissement demandé en vaut réellement la peine. Car la note sera plutôt salée.

Nvidia GeForce RTX 2080 Ti

© Nvidia

Il faudra prévoir 1259 euros pour une GeForce RTX 2080 Ti en Founders Edition. Les GeForce RTX 2080 et 2070 seront quant à elles facturées 849 et 639 euros, en Founders Edition également. Notons pour finir que la disponibilité est annoncée pour le 20 septembre.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.