LaboFnac

GeForce Now : 2K Games s’en va, Epic Games renforce son soutien

L'éditeur de jeux 2K Games rejoint Activision Blizzard et Bethesda en retirant ses jeux du GeForce Now. Le service de cloud gaming de Nvidia peut en revanche compter sur le soutien d'Epic Games.

Après les débuts timides de Google Stadia, GeForce Now était pressenti pour devenir un acteur important du secteur de cloud gaming. Officialisé lancé il y a un mois, le service de cloud gaming de Nvidia a – sur le papier – les armes pour combler les manques de l’offre de Google. Un mois plus tard, le bilan est mitigé pour ce service accessible à tous gratuitement et via une version payante.

Nvidia GeForce Now

    © Nvidia

Le GeForce Now voit les défections se multiplier depuis son changement de statut. Après Activision Blizzard et Bethesda, 2K Games vient de demander le retrait de ses jeux du service. « À la demande de l’éditeur, veuillez noter que les titres de 2K Games seront retirés de GeForce NOW dès aujourd’hui [le 06/03/2020]. Nous travaillons avec 2K Games pour réactiver leurs jeux à l’avenir », annonce la firme au caméléon sur son site. Déjà privé de nombreux titres AAA (Call of Duty, World of Warcraft, Overwatch…), le GeForce Now va désormais devoir se passer de franchises comme Borderlands, Civilization, BioShock ou NBA 2K.

Un nouveau coup dur pour Nvidia, qui voit de nombreux jeux quitter sa plateforme ces dernières semaines, et pour le cloud gaming. Les verts, le surnom donné à Nvidia, se veulent néanmoins rassurants et promettent l’arrivée prochaine de plus de 1500 jeux. Le GeForce Now peut d’ailleurs compter sur Epic Games et son fondateur. Le grand patron du studio, Tim Sweeney, a exprimé son « soutien » au service de cloud gaming.

Nvidia peut compter sur les jeux d’Epic Games

« Epic soutient sans réserve le service GeForce NOW de NVIDIA, avec Fortnite et les titres de l’Epic Games Stores [la boutique de jeux Epic] qui choisissent de participer (y compris les exclusivités). Nous allons améliorer l’intégration au fil du temps », indique Tim Sweeney sur Twitter. Le PDG d’Epic Games va plus loin en expliquant que le GeForce Now est le service de cloud gaming « le plus convivial pour les développeurs et les éditeurs parmi les principaux services de streaming ».

Il vante notamment l’absence de taxation de la part de Nvidia, à l’inverse des « monopoles » d’iOS et Google Play (Android) qui imposent une taxe de 30 %. Tim Sweeney en profite également pour tacler la politique d’Apple qui n’hésite pas à fermer la porte aux solutions de cloud gaming. « Apple a décrété que ces services ne peuvent pas exister sur iOS, et ne sont donc pas autorisés à entrer en concurrence, ce qui est mégalomaniaque et ne tiendra pas la route ». En ces temps difficiles pour le GeForce Now, ce soutien est bon à prendre pour Nvidia. La plateforme s’est également enrichie de cinq nouveaux jeux :  Romance of the Three Kingdoms XIVDead or Alive 6Nioh: Complete Edition, Deadliest Catch: The Game, Dungeon Defenders: Awakened.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.