LaboFnac

GitLab profite du rachat de son concurrent GitHub

Le rachat de GitHub par Microsoft suscite beaucoup de réactions et de nombreux développeurs ont décidé d'opter pour une alternative. GitLab a notamment récupéré 13 000 projets en seulement une heure et près de 50 000 en une semaine.

L’information a fait l’effet d’une bombe chez les développeurs, Microsoft s’est offert GitHub pour 7,5 milliards d’euros. Si la plateforme reste méconnue du grand public, elle est devenue incontournable pour les développeurs informatiques en seulement dix ans. Très populaire chez les adeptes de l’open source et du logiciel libre, GitHub est aussi apprécié des grandes entreprises qui l’utilisent pour héberger leur code. Surtout, la plateforme avait conservé une certaine indépendance face aux grands groupes technologiques, même s’il convient de rappeler que GitHub a toujours été privé et fermé. Son rachat par Microsoft n’est donc pas foncièrement une surprise, mais il divise la communauté des développeurs informatiques.

GitLab

© GitLab

Le géant de Redmond s’attendait sans doute à ce type de réaction et s’est voulu rassurant dans son communiqué. « GitHub conservera son éthique de plateforme de développement et fonctionnera indépendamment pour fournir une plateforme ouverte à tous les développeurs de toutes les industries. Les développeurs pourront continuer à utiliser les langages de programmation, les outils et les systèmes d’exploitation de leur choix pour leurs projets. Ils pourront déployer leur code sur n’importe quel système d’exploitation, n’importe quel Cloud et n’importe quel appareil », explique Microsoft. La firme ajoute que cette acquisition « permettra aux plus de 28 millions de développeurs utilisant la plateforme d’en faire plus à chaque étape de développement, d’accélérer l’utilisation de Github par les entreprises et de rendre les outils et solutions de Microsoft accessibles à une cible plus large ».

13 000 projets en une heure

Des propos et engagements qui n’ont pas convaincu tous les développeurs. Le site Motherboard rapporte que la rumeur de ce rachat puis sa confirmation a incité de nombreux développeurs à trouver une alternative et leur choix s’est porté sur GitLab. Le principal concurrent de GitHub a ainsi vu débarquer 13 000 projets en seulement une heure le jour de l’officialisation du rachat. Une tendance qui dure depuis près d’une semaine, assure Sid Sijbrandij, PDG et cofondateur de GitLab.

« Au cours des sept derniers jours, nous avons importé près de 50 000 projets », explique-t-il à Motherboard. Un nombre en constante augmentation, et l’on compte désormais plus de 100 000 projets qui ont basculé vers GitLab. Il est toutefois difficile de tirer une conclusion – quelque 80 millions de projets sont hébergés sur GitHub – mais la tendance et à surveiller. Un hashtag #MovingToGitLab a également fait son apparition sur Twitter pour inciter les développeurs à migrer leurs projets. Si Microsoft a signé un retour en force et opéré un virage à 180 degrés sous l’impulsion de Satya Nadella, l’image du géant reste associée aux prises de positions tranchées de Steve Ballmer.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.