LaboFnac

Google aimerait que Samsung abandonne Bixby et son Galaxy Store

Google et Samsung seraient en train de négocier un nouvel accord majeur qui donnerait aux services de Google une plus grande visibilité sur les smartphones du Sud-Coréen. Cette décision pourrait sonner la fin de Bixby et du Galaxy App Store.

Le géant Google souhaiterait étendre sa présence sur les appareils de Samsung. Selon Bloomberg et Reuters, la firme de Mountain View a fait part de ses nouvelles intentions à l’ancien numéro un mondial, alors que ces deux mastodontes sont en train de négocier un nouvel accord de partage de revenus. Google a l’habitude de négocier avec les grands fabricants de l’univers Android ou son rival Apple pour mettre en avant ses applications et ses services, n’hésitant pas à consacrer un budget important à cette pratique. Ainsi, Google paie des milliards à Apple pour être le moteur de recherche par défaut de Safari.

Samsung Galaxy Z Flip

©LaboFnac

Avec Samsung, le géant de la recherche aimerait disposer d’un plus grand contrôle sur les recherches effectuées sur les appareils du Sud-Coréen. Malgré la bonne forme de Huawei – toujours rivé des services de Google – Samsung est incontournable dans de nombreuses régions et demeure le plus grand représentant d’Android. Pourtant, les relations entre les deux géants sont compliquées et Samsung veille à garder une certaine indépendance. Le fabricant sud-coréen se détache depuis des années de l’image de l’OS mobile en proposant ses propres interfaces. Ces versions qui modifient en profondeur Android n’ont pas toujours reçu les faveurs des utilisateurs, poussant Samsung à revoir plusieurs fois sa copie (TouchWiz, Samsung Experience et One UI actuellement). Mais elles ont su s’imposer en s’appuyant sur des services et applications maison.

Un nouvel accord financier pourrait faire plier Samsung

La boutique d’applications de Samsung, le Galaxy Store, et l’assistant virtuel Bixby se posent comme des alternatives à Google Assistant et au Play Store. Si ces services cohabitent et connaissent plus ou moins de réussite, ils freinent les ambitions de Google qui verrait d’un bon œil leur abandon. La firme californienne aimerait que Samsung délaisse ses services au profit de ses solutions applicatives et elle serait prête à payer cher. D’après Bloomberg, Google a proposé à Samsung « des conditions plus lucratives » que les accords précédents si le fabricant changeait de stratégie. Concrètement, la firme sud-coréenne serait invitée à remplacer Bixby à par Google Assistant et à mettre en avant le Play Store.

Face au succès de Samsung, Google a essayé pendant des années de convaincre le constructeur d’abandonner ses propres services et de miser sur Google Search, Assistant ou le Play Store. Samsung a toujours refusé et ne semble pas encore prêt à abandonner son écosystème d’applications. « Nous restons attachés à nos propres services et à notre propre écosystème », a fait savoir le groupe dans un communiqué.

Bixby, le Galaxy Store (et Microsoft) freinent les ambitions de Google

Néanmoins, la crise sanitaire liée au Covid-19 a entraîné un net recul des ventes de smartphones et affaibli la stratégie de Samsung. La société serait aujourd’hui à la recherche de nouvelles sources de revenus et pourrait se laisser convaincre dans les mois à venir. Pour Google, un tel accord permettrait également de reprendre la main face à Microsoft. Pour l’heure absent du marché du smartphone, Microsoft a passé des accords avec Samsung pour être présent sur les smartphones Galaxy. L’annonce du Galaxy Note 20 pourrait confirmer la tendance puisqu’un accord avec la branche Xbox est évoqué. Rappelons que Google veut aussi s’opposer au projet xCloud de Microsoft avec son offre Stadia.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.