LaboFnac

Google lance son application Bien-être numérique sur les Pixels et Android One

Présentée lors de la Google I/O 2018, l'application Bien-être numérique a quitté le stade bêta. Elle est désormais disponible sur tous les appareils Google Pixel et Android One équipés d'Android 9.0 Pie.

Lors de sa conférence I/O 2018, Google avait évoqué Android 9.0 Pie et le « bien-être numérique ». La fonctionnalité est tendance, on la retrouve chez le concurrent Apple avec Temps d’écran sur iOS ou sur des réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram. Pour Google, l’objectif est de désintoxiquer les utilisateurs d’Android, car la technologie doit « vous aider dans votre vie, et non pas vous distraire ». La firme californienne a même lancé un site dédié à cette fonctionnalité alors présentée comme l’une des grandes nouveautés de la neuvième mouture (9.0 Pie) de son système mobile. À l’image d’Apple avec iOS 12, l’outil était attendu comme faisant partie intégrante de l’OS. Finalement, Android Pie est arrivé en août sans sa fonctionnalité baptisée « Digital Wellbeing » (bien-être numérique). Mountain View a préféré prendre son temps et a annoncé que ses outils arriveraient cet automne.

Google Bien-être numérique

© Google

Après une phase bêta, la fonctionnalité Bien-être numérique a enfin été officialisée par le géant américain. Elle est désormais disponible en téléchargement sur le Google Play Store, mais n’est compatible qu’avec une poignée d’appareils. Google annonce que son application ne fonctionne que sur les Pixel et les smartphones Android One équipés d’Android 9.0 Pie, comme le Nokia 7 Plus. Pour l’heure, le Bien-être numérique de Google est donc limité à quelques modèles.

Google Bien-être numérique

© Google

Seule une poignée d’appareils ont accès au Bien-être numérique de Google

Cette limitation peut s’expliquer par l’intégration poussée de l’application dans le système. La fonctionnalité s’invite dans le menu paramètres du smartphone et il faut rechercher Bien-être numérique pour accéder à une représentation de ses habitudes numériques. À l’image de l’outil d’Apple, on retrouve différentes statistiques comme la fréquence d’utilisation des applications, le nombre de notifications reçues ou la fréquence à laquelle l’utilisateur consulte son appareil. Pour se « déconnecter » et limiter le temps d’utilisation, Google propose des minuteurs quotidiens par application qui permettent de fixer une limite d’utilisation de ses applis. Un mode Sommeil est aussi proposé, il rappelle de se déconnecter le soir avec la programmation du passage de l’écran en nuances de gris. L’objectif est de diminuer la quantité de lumière et notamment de filtrer la lumière bleue pour améliorer le sommeil. Il s’accompagne du mode Ne pas déranger qui va désactiver des notifications afin que l’utilisateur ne soit pas dérangé durant la nuit.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.