LaboFnac

Google Assistant, Android Q, Pixel 3a, vie privée… que retenir de la Google I/O 2019 ?

Comme chaque année à la même période, Google présente ses nouveautés pendant sa conférence Google I/O. Cette édition 2019 a été marquée par l'annonce de nouveaux produits hardware (Pixel 3a, Nest Hub (Max)), software (Android Q, Google Assistant...) et des outils liés à la vie privée.

Google tient sa conférence annuelle Google I/O du 7 au 9 mai 2019 et si l’événement est généralement propice aux annonces logicielles, cette édition a été marquée par plusieurs nouveautés matérielles (hardware).

Google I/O 2019

© Capture d’écran/ Google I/O 2019

La gamme Pixel s’agrandit avec les Pixel 3a et Pixel 3a XL

Première annonce majeure, l’officialisation des Pixel 3a et 3a XL. La présentation de ces deux smartphones de milieu de gamme était attendue et c’est un petit événement pour Google qui avait jusqu’ici pris l’habitude de dévoiler des modèles haut de gamme. La firme de Mountain View a sans doute trouvé la bonne formule avec les Pixel 3 et a naturellement décidé de compléter son catalogue. Sur un marché en berne, plusieurs fabricants comme Samsung ou les marques chinoises font le choix de se tourner vers des smartphones plus abordables.

Prise en main des Google Pixel 3a / 3a XL

Google suit le même chemin avec le Pixel 3a commercialisé à 399 euros et 479 euros pour la déclinaison XL. Présenté comme « le téléphone utile (et moins cher) signé Google », le Pixel 3a propose un écran OLED de 5,6 pouces (2220 x 1080 pixels) tandis que le 3a XL profite d’un format 6 pouces (2160 x 1080 px). Proches sur le plan technique, les deux nouveaux Pixel embarquent un Snapdragon 670, 4 Go de RAM, 64 Go de stockage, un unique capteur de 12,2 mégapixels (f/1,8) à l’arrière et de 8 mégapixels (f/2) à l’avant. Outre l’écran, on note une différence au niveau de la capacité de la batterie avec un accumulateur de 3 000 mAh pour le Pixel 3a, contre 3 700 mAh pour la version XL. On retrouve aussi la charge rapide et la présence de ports mini-jack 3,5 mm.

Au-delà de leur fiche technique, les 3a et 3a XL misent sur l’optimisation logicielle et les performances en photo pour séduire. Déjà disponibles, ils sont déclinés en deux couleurs : noir (Juste Noir) et blanc (Résolument Blanc).

Le Google Nest Hub arrive en France, le Hub Max aux États-Unis

Google a aussi profité de son événement pour annoncer l’arrivée en Europe du Google Nest Hub. Cette enceinte connectée équipée d’un écran avait d’abord été commercialisée aux États-Unis sous le nom Google Home Hub. Ce changement est lié à la décision de la firme américaine de renommer la marque Nest en Google Nest pour apporter une plus grande cohérence à ses produits. Dans les faits, les activités maison et enceintes connectées se retrouvent associées sous le nom « Google Nest » mais plusieurs produits tels que les Home ou les Chromecast vont conserver leurs noms. Pour tout savoir de l’arrivée du Google Nest Hub en France, cliquez ici.

Le marché américain n’a pas été oublié et la firme de Mountain View a dévoilé une version Max de son écran connectée. Cette dernière avait été dévoilée par erreur début avril et se distingue par la présence d’un écran plus grand (10 pouces contre 5) et d’une caméra Nest de 6,5 mégapixels. Cette dernière pourra être utilisée avec les services de la firme comme Duo pour passer des appels vidéo ou faire office de caméra de surveillance, comme la Nest Cam. Alors que son petit frère (Nest Hub) arrive en France à 129 euros, le Next Hub Max n’a été annoncé qu’aux États-Unis (229 dollars), en Australie et au Royaume-Uni. Il pourrait toutefois arriver dans l’Hexagone d’ici quelques mois.

Google Nest Hub Max

© Capture d’écran/ Google I/O 2019

Android Q : vie privée, sécurité et bien-être numérique

La future version du système d’exploitation mobile de Google était évidemment présente à la conférence I/O. En attendant la version finale, Android Q est proposé en bêta et s’offre plusieurs nouvelles fonctionnalités, à commencer par un thème sombre (Dark Theme). Sa présence sera bénéfique pour les yeux des utilisateurs et la batterie, à condition d’utiliser un smartphone équipé d’un écran OLED. Juste avant sa conférence, Google a aussi évoqué l’arrivée d’une nouvelle interface dans Android Auto.

Sans surprise, la firme va continuer à miser sur le « bien-être numérique » en dotant son OS d’un Focus Mode. Ce dernier va permettre de choisir les applications que vous trouvez distrayantes (réseaux sociaux, jeux, infos…) et de les « faire taire » jusqu’à ce que vous décidiez de désactiver ce mode. À noter qu’Android 9.0 Pie – qui met déjà l’accent sur le bien-être – profitera aussi de cette fonctionnalité dès l’automne. Toujours dans cette optique, le système va se doter d’un contrôle parental amélioré.

Android Q Focus Mode

Le Focus Mode sera aussi disponible sur Android Pie © Capture d’écran/ Google I/O 2019

La question des nouvelles tendance de l’industrie, à savoir les écrans pliables et la 5G, ont également été évoqués. Google assure qu’Android Q « est conçu pour prendre en charge le potentiel des appareils pliables » avec du multitâche capable de s’adapter aux différentes dimensions de l’écran (mode déplié). Concernant la 5G, la firme indique que la dixième version d’Android va offrir de nouveaux outils aux développeurs. Déjà proposé dans Pie, la navigation par gestes va encore évoluer et se rapprocher de ce que propose Apple.

Android Q pliable

© Capture d’écran/ Google I/O 2019

Enfin, Mountain View a consacré un large volet au respect de la vie privée et la sécurité. La société veut en faire « encore plus » dans Android Q avec l’arrivée de 50 nouvelles fonctionnalités et des changements axés sur la sécurité et la confidentialité. Pour information, nous reviendront plus en détail sur l’ensemble des nouveautés d’Android Q dans un dossier dédié.

L’édition 2018 de la conférence développeurs I/O était placée sous le signe de l’IA et du machine learning. La firme va continuer dans cette voie en apportant de nouvelles fonctionnalités sur Android : Live Caption, Live Relay et Smart Reply. La première va permettre de sous-titrer automatiquement tout type de fichiers en cours de lecture sur le téléphone (fichiers audios, vidéo, podcasts, message vocal…). Cette fonction n’est pas inédite chez Google qui propose déjà le sous-titrage sur YouTube.

Google Live Caption

© Capture d’écran/ Google I/O 2019

De son côté, Live Relay proposera une fonction similaire pour les appels et doit notamment venir en aide aux personnes malentendantes. Enfin, la fonction Smart Reply déjà vu sur Gmail va être intégrée au système de notification Android pour permettre à toute application de messagerie de suggérer des réponses. Smart Reply va aussi prédire votre prochaine action, par exemple, si quelqu’un vous envoie une adresse, il sera possible de l’ouvrir dans Maps en appuyant dessus.

Google Live Relay

Live Relay © Capture d’écran/ Google I/O 2019

Google Assistant : toujours plus intelligent et beaucoup plus rapide

Autre temps fort de l’événement Google : Assistant. L’assistant personnel intelligent continue d’évoluer et la firme promet une « nouvelle génération [qui] comprend et agit jusqu’à 10 fois plus vite qu’avant ». De plus, il fonctionnera hors ligne et les données pourront être stockées directement sur le smartphone, ce qui évitera de toujours passer par les serveurs de Google.

Google Assistant

Google a réduit la base de données nécessaire à son Assistant (de 100 Go à 500 Mo) © Capture d’écran/ Google I/O 2019

La firme est aussi revenue sur la fonction « conversation continue » (Continued Conversation) qui doit permettre d’éviter à l’utilisateur de répéter « OK Google » à chaque fois qu’il sollicite l’Assistant. Déjà annoncée l’année dernière, la fonction devrait enfin faire son apparition sur l’Assistant. Sensation de l’édition 2018,  Duplex a eu droit à une nouvelle présentation par Sundar Pichai et va être proposé sous la forme d’une version Web appelée Duplex on the Web. Cette dernière sera capable de remplir automatiquement des champs d’information pour procéder à une réservation.

En vrac : Google Maps et la vie privée

Enfin, Google a annoncé l’arrivée d’un mode incognito dans Google Maps afin de renforcer la confidentialité. Plus généralement, la firme souhaite se montrer rassurante sur les questions liées au respect de la vie privée et la sécurité. En plus des nouveautés dans Android Q, Google a annoncé plusieurs améliorations pour ses différents produits et services. Le géant américain va notamment simplifier encore un peu plus l’accès aux outils de contrôle des informations partagées avec Google et de sécurisation des comptes de ses utilisateurs.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.