LaboFnac

Google Assistant arrive sur les boîtiers SHIELD TV de Nvidia

Déjà enrichis par leur passage récent à Android Oreo, les boîtiers SHIELD TV de Nvidia gagnent aujourd’hui encore une nouvelle fonctionnalité. Et non des moindres : Google Assistant.

Google Assistant continue d’intégrer de nouveaux supports. Alors qu’elle avait fait ses débuts sur smartphones, l’intelligence artificielle de Google s’est depuis installée dans de nombreuses enceintes, et elle arrive aujourd’hui sur les téléviseurs et périphériques sous Android TV. Une nouveauté qui n’en est pas vraiment une puisque la fonctionnalité avait en réalité été activée l’année dernière aux États-Unis. Mais c’est bien de la France qu’il est question cette fois, avec Nvidia au moins. La firme annonce en effet la disponibilité, ce mardi 10 juillet, de Google Assistant sur ses boîtiers SHIELD TV par chez nous, après leur avoir offert Android Oreo récemment.

Tout à portée de voix

Cette nouveauté devrait concerner tous les modèles, depuis le premier sorti en 2015. À noter toutefois que seul celui de 2017 permet l’activation vocale par l’habituelle phrase « Ok Google » avec sa manette d’origine. Les anciens périphériques de contrôle ne proposent pas de fonction d’écoute en continu, et il faudra donc avec eux activer Assistant manuellement à l’aide d’un bouton. Les fonctionnalités seront en revanche identiques une fois cette étape passée, et il sera tout d’abord possible d’accéder aux services de streaming, de rechercher des films et séries ou encore d’en commander la lecture à la voix.

Google Assistant sur Nvidia SHIELD TV

© LaboFnac

Bien sûr, les possibilités qu’offre Google Assistant ne s’arrêtent pas là. Comme les enceintes équipées, le téléviseur, par l’intermédiaire du SHIELD TV dans ce cas, peut aussi faire office de centre de contrôle pour la maison connectée si vous disposez d’équipements compatibles. Il est non seulement possible de les piloter individuellement, mais aussi de créer des scénarios pouvant en faire intervenir plusieurs. Lancer une série pourra par exemple entraîner par la même occasion la fermeture des volets et l’extinction des lumières.

Pour finir, l’assistant virtuel de Google peut aussi répondre à des questions, avec l’avantage de pouvoir offrir ici un support visuel comme sur smartphone, et faire usage des services compatibles, en commençant bien sûr par ceux de Google. Notez tout de même que la compréhension des requêtes risque d’être un peu limitée au départ, mais Assistant devrait s’améliorer à mesure qu’il est utilisé et en apprendre de nouvelles régulièrement.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.