LaboFnac

Google Assistant peut aussi tirer au pistolet

L'intelligence artificielle est souvent présentée comme bénéfique pour l'humanité, mais elle peut s'avérer dangereuse si elle tombe entre de mauvaises mains. Ce qu'a cherché à démontrer un artiste, qui a programmé Google Assistant pour tirer au pistolet.

Google Assistant sait faire beaucoup de choses,comme piloter des lumières ou répondre à vos questions. Dans un avenir proche, l’outil de Google pourra même appeler à votre place pour prendre rendez-vous en imitant une voix humaine. Une nouveauté qui impressionne autant qu’elle inquiète. Mais Google Assistant pourrait faire des choses beaucoup plus graves… comme tirer au pistolet. Alexander Reben, artiste américain, a voulu démontrer ce qu’il était possible de réaliser avec un Google Home afin de mettre en garde sur les risques liés à l’utilisation de l’IA, rapporte le site Engadget. Dans la vidéo « Google shoots » (Google tire), on entend l’artiste dire « OK Google, active le pistolet » et voir le pistolet tirer sur une pomme.

« OK Google, active le pistolet »

« Le discours autour d’un tel appareil est plus important que sa présence physique », assure Alexander Reben. S’il utilise ici Google Assistant, il explique que n’importe quel assistant vocal aurait pu être utilisé et précise que « l’installation était très facile à réaliser ». L’objectif est d’alerter sur les dérives potentielles liées à l’intelligence artificielle, alors que celle-ci prend une place de plus en plus importante dans nos équipements. Elle est notamment présente dans les voitures.

Pour mettre en place son dispositif, l’artiste a simplement utilisé un Google Home relié à une prise intelligente TP-Link et un solénoïde.« Pour moi, une partie du message concerne les conséquences involontaires des technologies, et la futilité de considérer chaque manière de les utiliser », explique l’artiste.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.