LaboFnac

Google s’intéresse à des chaussures motorisées pour améliorer l’expérience VR

Google a déposé une demande de brevet pour des chaussures munies de roulettes motorisées. Le géant américain souhaite améliorer l'expérience VR en s'attaquant au problème de l'espace limité. Ces cybershoes permettraient de se déplacer dans un environnement virtuel sans fin.

Google a beau s’intéresser à des domaines divers et variés, il n’est pas le plus actif dans l’univers de la réalité virtuelle. Le géant américain peut compter sur sa plateforme de réalité virtuelle Daydream et son casque Daydream View, mais cherche à réaliser un coup d’éclat. C’est en tout cas ce que suggère la demande de brevet déposée par sa maison-mère Alphabet auprès du United States Patent and Trademark Office (l’instance administrative chargée d’émettre des brevets et des marques déposées aux États-Unis).

Google brevet chaussures VR

© USPTO

Repéré par le site Ars Technica, le document présente des chaussures VR motorisées, ou plutôt des patins à roulettes motorisés. Les cybershoes de Google sont en effet équipées de petites roulettes et ont pour objectif de s’attaquer au problème de « l’espace limité » lors d’une expérience de réalité virtuelle. Comme l’indiquent nos confrères, il est aujourd’hui possible de mettre un casque Vive ou Oculus sur sa tête et d’être transporté visuellement dans un monde virtuel, mais la réalité peut très vite nous rattraper. Il suffit par exemple de faire quelques pas en avant pour se cogner contre sa table basse. Des solutions existent comme des traceurs de mouvement ou des tapis roulants VR, mais aucune ne permet une marche naturelle.

Google a décidé de se pencher sur la question avec ses chaussures VR motorisées. Le brevet décrit que ces « patins à roulettes motorisés » permettent à l’utilisateur de marcher normalement pendant que les moteurs et les roues travaillent pour le maintenir dans une « zone de sécurité VR ». Le géant américain ajoute que ses chaussures permettront de marcher « apparemment sans fin dans l’environnement virtuel » tout en maintenant l’utilisateur au même endroit dans la vie réelle. La solution de Google permettrait de suivre les pieds de l’utilisateur, tout comme le font aujourd’hui les contrôleurs VR. Le système de suivi saurait notamment quand vous êtres trop près des murs virtuels de votre zone de réalité virtuelle et vous remettrez sur le droit chemin. Si Google s’attaque à un domaine bien particulier :son brevet montre que des roues normales, des pistes et même des roues à mécanisme omnidirectionnel sont des options possibles pour ses chaussures VR. Les roues omnidirectionnelles semblent être la solution idéale, car elles permettraient de faire des pas de côté pendant que les chaussures corrigent la position de l’utilisateur.

Google brevet chaussures VR

© USPTO

Comment garder son équilibre avec ces chaussures ?

Il faut cependant garder à l’esprit qu’il ne s’agit que des brevets et non d’un produit fini, mais les travaux de Google sont plutôt intéressants, car ils tentent de répondre à l’une des limites de la réalité virtuelle. Néanmoins, se promener en VR – où l’on est aveugle au monde réel – peut déjà être une sensation étrange qui peut perturber l’équilibre. Le fait d’ajouter des chaussures dotées de roulettes motorisées pourrait renforcer cette sensation et rendre difficile le fait de rester debout. Google devra travailler sur sa solution qui pourrait devenir une alternative séduisante aux tapis roulants VR. Ces derniers prennent beaucoup de place alors que les chaussures VR sont compactes et plus faciles à ranger.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.