LaboFnac

Google Duplex : les tests publics vont commencer dès cet été

Présenté lors de la conférence Google I/O, le système d'intelligence artificielle Duplex passe à la vitesse supérieure. Dès cet été, le géant de la recherche va procéder à des tests publics aux États-Unis.

Google avait marqué les esprits lors de sa conférence I/O avec Duplex, une intelligence artificielle capable d’entretenir une conversation et de prendre un rendez-vous à votre place. Une démonstration si convaincante qu’elle avait rapidement suscité la polémique et soulevé de nombreuses questions éthiques, l’IA de Google ne précisant pas qu’elle était un robot. La firme de Mountain View était alors sortie de sa réserve pour expliquer que Duplex avertirait les utilisateurs qu’ils parlent à une intelligence artificielle.

Google Duplex

© Google

Ces derniers pourront rapidement le constater, puisque Google a déjà décidé de passer à la vitesse supérieure. D’ici quelques semaines, le géant de la recherche va réaliser des tests à petite échelle aux États-Unis, rapportent plusieurs médias américains qui ont déjà pu avoir un aperçu de Duplex. C’est notamment le cas de CNET qui explique que Google souhaite d’abord se lancer avec un petit groupe de « testeurs de confiance » et des entreprises qui ont accepté de recevoir des appels de son IA. Dans un premier temps, le système appellera uniquement les établissements afin de connaître les horaires d’ouverture et de fermeture et commencera le 4 juillet prochain, jour de l’indépendance américaine. Plus tard cet été, Google Duplex pourra réserver un restaurant ou prendre rendez-vous chez le coiffeur.

Quelques journalistes ont pu voir à l’oeuvre l’IA de Google et échanger avec elle du côté de Mountain View et de New York, mais la firme américaine ne les a pas autorisés à prendre des vidéos. Cette nouvelle démonstration a néanmoins permis de confirmer que Duplex se démarque des assistants vocaux avec sa voix humaine, sa capacité à faire des pauses ou allonger des mots et même d’avoir des tics de langage comme « euh » et « um ».

Google veut rassurer et montrer l’exemple

L’événement a également été l’occasion pour Google de clarifier la situation concernant Duplex et d’éteindre les polémiques. Le géant américain a notamment révélé comment son système fera savoir aux gens qu’ils parlent à une IA. Après avoir dit bonjour à son interlocuteur, Duplex va immédiatement s’identifier avec un message qui devrait prendre cette forme : « Bonjour, je suis Google Assistant, j’appelle pour faire une réservation pour un client. Cet appel automatique sera enregistré ». Dans plusieurs États américains, comme c’est d’ailleurs le cas dans l’Hexagone, il est obligatoire de préciser qu’un appel est enregistré. Perçue comme de la science-fiction, la fonctionnalité de Google se veut bien réelle et la firme veut faire figure d’exemple pour le reste de l’industrie. « Nous pensons qu’il est important d’établir une norme sur la façon dont la technologie pourrait être utilisée à bon escient », a ainsi déclaré Nick Fox, vice-président produit et design de l’Assistant.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.