LaboFnac

Google et Nest se rapprochent pour faire entrer l’IA dans la maison connectée

Google a annoncé que Nest, sa filiale spécialisée dans la domotique, rejoint sa division matérielle. Une décision logique qui va permettre au géant américain d'unir ses forces pour le développement des produits, avec notamment l’intégration de l’Assistant Google.

Depuis son rachat par Google en 2014 pour 3,2 milliards de dollars, Nest avait conservé son indépendance. Filiale d’Alphabet, cette entreprise, spécialisée dans la domotique, est notamment connue pour ses thermostats connectés et ses caméras de sécurité. Pour Google, l’ancienne start-up faisait surtout partie de ses fameuses activités futuristes baptisées « Other Bets », mais le géant américain a décidé de reprendre la gestion de Nest. Sur son blog, la firme a donné la parole à Rick Osterloh, haut responsable de Google, et à Marwan Fawaz, directeur général de Nest. Les deux hommes se disent « ravis de réunir les équipes Nest et Google Hardware » et expliquent les raisons de ce rapprochement.

Google Home

Plus d’IA et Google Assistant dans les produits Nest

« L’objectif est d’amplifier la mission de Nest : créer une maison plus attentive, qui prend soin des gens à l’intérieur et du monde qui l’entoure », écrivent les deux hommes. Ce changement de stratégie n’est pas une surprise de la part de Google. La firme californienne s’intéresse de très près à l’univers de la domotique et a fait une entrée remarquée dans les foyers avec Google Home. Outre ses smartphones Android, la plus célèbre des filiales d’Alphabet peut aussi compter sur son routeur Wi-Fi et son Chromecast pour s’imposer. Dans son message, Google explique d’ailleurs qu’en « travaillant ensemble, nous [Google et Nest] continuerons à associer le matériel, le logiciel et les services pour créer une maison plus sûre, plus respectueuse de l’environnement, plus intelligente et même plus économique grâce à l’intelligence artificielle de Google et à l’Assistant« .

L’intégration de Google Assistant dans les produits Nest ainsi que dans de nouveaux objets sera l’une des premières missions de ce rapprochement. Avec cette nouvelle stratégie, la firme de Mountain View espère faire de l’ombre à son rival Amazon et son assistant Alexa, mais aussi à Apple, dont le HomePod s’apprête à sortir.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.