LaboFnac

Avec Family Link, Google part à la conquête des moins de 13 ans

Google présente une nouvelle application destinée aux parents de jeunes enfants, Family Link. Elle leur permet de contrôler leur usage de smartphones et tablettes.

Les adultes possèdent généralement un smartphone, en témoignent les différentes études portant sur le marché de la mobilité. En France, l’ARCEP estimait ainsi en 2016 que 93 % des plus de 12 ans possédaient un portable. Ce qui ne signifie pas que les plus jeunes ne sont pas eux aussi équipés : toujours en France, Mediamétrie indiquait l’an dernier que l’âge moyen d’accession au premier smartphone était d’environ 11 ans. Même combat à l’international : l’étude d’Influence Central consacrée aux usages numériques chez les enfants indique que les petits Américains obtiennent leur premier smartphone à 10,3 ans en moyenne, tandis que 11 % ouvrent un compte sur un réseau social avant l’âge de 10 ans.

Google, de son côté, propose déjà un système de création de sessions sur les smartphones et tablettes, qui permet notamment de n’offrir qu’un accès restreint aux applications installées sur ces appareils. Toutefois, ces sessions dépendent du compte de l’utilisateur principal, ce qui ne permet pas aux enfants de disposer de leur propre compte, associé à une adresse email personnelle. À l’inverse, si l’enfant crée aujourd’hui son propre compte, aucun contrôle parental ne pourra lui être imposé. C’est donc pour répondre au besoin des parents de contrôler l’usage que leurs enfants font de leur tablette ou smartphone qu’intervient la nouvelle application de Google, Family Link.

Google Family Link

Opération séduction des moins de 13 ans

Présenté aujourd’hui, ce titre permet aux parents de créer un compte Google pour leur enfant de moins de 13 ans, âge à partir duquel Google autorise officiellement les enfants à créer leur propre adresse. Les adultes, depuis cette app, peuvent ainsi garder le contrôle sur l’activité menée depuis l’appareil sur lequel l’adresse est enregistrée : approuver ou non des téléchargements sur le Play Store, régler les paramètres de recherche sur Chrome ou les permissions des apps, autoriser les recherches hors de la section Kids de YouTube ou encore vérifier la géolocalisation de l’appareil à distance. Mieux encore, Family Link permet de définir un horaire d’extinction de l’écran.

Pratique pour les parents – uniquement américains pour le moment, sur invitations et sur des appareils Android équipés de Nougat -, Family Link répond à leur besoin de contrôle sur les activités en ligne de leurs enfants, mais pas seulement. C’est aussi pour Google le moyen d’attirer dans son giron le segment des moins de 13 ans, peu adressé par ses concurrents, et notamment par Apple, pour mieux les y garder lorsqu’ils atteindront l’âge de raison numérique.

 

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.