LaboFnac

Google Fit se prépare pour la nouvelle année et les bonnes résolutions sportives

Google annonce qu’il proposera dès le 1er janvier un challenge sur son application Fit, pour le suivi d’activité sur montres et smartphones. Un petit coup de pouce bienvenu pour celles et ceux qui placeront le sport au sein de leurs bonnes résolutions.

La nouvelle année approche et, comme à chaque fois, ce sera sans doute pour beaucoup l’occasion de prendre de bonnes résolutions. Et il y a fort à parier aussi que celle de faire du sport plus régulièrement, ou tout bonnement de s’y mettre, arrivera encore en tête au lendemain du réveillon et des excès qui vont avec. C’est d’ailleurs aussi ce que semble penser Google, qui annonce déjà un premier challenge pour accompagner les plus courageux sur le chemin de la remise en forme de janvier via son application Fit. Et surtout pour les aider à rester motivés. Parce que c’est bien connu : les bonnes résolutions du Nouvel An ne durent jamais bien longtemps…

30 jours de sport pour démarrer l’année du bon pied

Ledit challenge débutera donc le 1er janvier 2019 et durera 30 jours. En réalité, Google ne semble pas avoir prévu de programme à suivre ni même d’activités particulières. Seul un objectif hebdomadaire de 150 points cardio – l’un des indicateurs, avec les minutes actives, introduits avec la mise à jour d’août dernier – a été défini, mais la firme donne tout de même, sur son blog, quelques idées pour l’atteindre : dégager son allée enneigée à la pelle plutôt qu’à la souffleuse, sortir avec les enfants pour faire de la luge, sans oublier le ski ou le snowboard évidemment.

Challenge Google Fit

© Google

Google a en outre fait appel à 36 influenceurs pour motiver plus encore les sportifs en herbe. De nationalités différentes, ils participeront eux aussi au challenge du début d’année de Google et partageront sur Instagram et Youtube, avec le hashtag #GetFitwithGoogle, les différentes activités qu’ils pratiqueront pour atteindre les 150 points cardio par semaine. À noter aussi que Google précise avoir défini cet objectif en suivant les recommandations de l’Association américaine du cœur et celles de l’Organisation mondiale de la santé pour réduire les risques de maladies cardiaques.

Rappelons au passage que Google Fit est capable de détecter certaines activités automatiquement afin d’en faciliter le suivi. Il n’y a donc plus qu’à s’y mettre, mais il vous reste encore quelques jours de répit jusqu’au 1er janvier…

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.