LaboFnac

Fuchsia OS remplacera-t-il Android d’ici 5 ans ?

L'avenir de Fuchsia OS se dessine. Ce projet développé en interne par Google serait amené, dans quelques années, à remplacer à la fois Android et Chrome OS.

Il est beaucoup trop tôt pour évoquer la fin d’Android, mais force est de constater que le projet Fuchsia, obscur à ses débuts, commence sérieusement à se dessiner. Le système d’exploitation, en développement depuis deux ans par les équipes de Google, pourrait s’inviter sur le devant de la scène plus tôt qu’on ne l’aurait cru. Les informations dénichées par Bloomberg permettent de se faire une idée plus précise de ce qu’il faut attendre.

Fuchsia OS

Initialement, Fuchsia OS était essentiellement perçu comme une alternative à Android, basée sur un micro-noyau développé en interne et non sur Linux. Un système d’exploitation que l’on pensait initialement destiné aux objets connectés, et qui, au fil des publications sur GitHub et des indices glanés par les développeurs intéressés, s’est davantage présenté comme un OS multi-supports. Que souhaite donc en faire Google ? D’après les sources de Bloomberg, il s’agit de « créer un unique système d’exploitation capable de faire tourner tous les gadgets maison de l’entreprise, tels les smartphones Pixel et les enceintes connectées, de même que les appareils de constructeurs tiers qui s’appuient aujourd’hui sur Android et sur un autre système d’exploitation baptisé Chrome OS ». Unification des divers systèmes d’exploitation de la marque – on peut penser que Wear OS et Android TV sont concernés eux aussi – et remplacement des OS actuels seraient donc au programme, si l’on en croit les informateurs de l’agence de presse. Ces derniers vont jusqu’à avancer un calendrier de déploiement.

Il se pourrait donc, à les en croire, que Fuchsia OS siège dans les enceintes intelligentes et autres produits domotiques pilotés à la voix d’ici trois ans, avant de remplacer Android sur les smartphones dans les cinq années à venir. Si Bloomberg insiste bien sur le caractère officieux de cette feuille de route, Google a rapidement pris la parole pour calmer les plus enthousiastes. Fuchsia OS n’est donc que « l’un des nombreux projets open-source et expérimentaux » menés par le géant américain, ce qui ne signifie toutefois en rien qu’il ne sera pas déployé dans les cinq prochaines années…

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.