LaboFnac

Google I/O 2017 : de Daydream à Assistant, le point sur les annonces

bandeau Google I/O 2017 : de Daydream à Assistant, le point sur les annonces

Google tenait hier la conférence ouvrant son événement annuel dédié aux développeurs, la Google I/O. L'occasion pour la firme américaine de faire le point sur ses dernières nouveautés, de son système d'exploitation Android à ses avancées dans le domaine de la réalité virtuelle, en passant par son système d'intelligence artificielle, désormais au cœur de ses différents produits. Tour d'horizon des annonces.

Android O s’offre une bêta

Le système d’exploitation Android O, dont le nom commercial complet et le numéro de version sont encore à préciser, est disponible depuis le mois de mars dernier en Developer Preview. Une bêta publique est désormais proposée aux intéressés (sur les terminaux Pixel et les Nexus les plus récents), et permet d’en découvrir les fonctionnalités. Google ne semble pas cette année parti pour révolutionner l’interface de son OS, mais annonce miser sur la stabilité, l’autonomie, le déploiement des mises à jour et la sécurité. Une nouvelle option de vérification des applications avant leur installation baptisée Google Play Protect y fera ainsi ses débuts.

Android O

Android Go, un système d’exploitation allégé

Vous vous rappelez Android One, ce programme de Google visant à certifier des terminaux Android à bas prix, dont il avait défini les caractéristiques minimales ? Cette année, Mountain View vise à nouveau le « prochain milliard » d’utilisateurs qu’il souhaite conquérir en officialisant Android Go, version allégée de son système d’exploitation. Il est conçu, indique Google, pour fonctionner dans des zones mal couvertes par les réseaux mobiles, et ne nécessite que des caractéristiques techniques basiques (moins de 1 Go de RAM). Il s’appuie sur Android O, et devrait faire ses débuts après la sortie de l’OS « complet ».

Google Home arrive en France

Google Home

Cela fait un an que Google Home, cette enceinte connectée abritant l’intelligence artificielle de l’Américain est disponible aux États-Unis. Google Assistant faisant ses premiers pas en français depuis le début de ce mois, c’est très logiquement que l’appareil sera commercialisé cet été dans l’Hexagone. Son tarif exact n’a pas été précisé, mais il devrait être situé sous la barre des 150 euros, l’appareil étant vendu 129 dollars outre-Atlantique.

L’enceinte Home se transforme en téléphone

Côté fonctionnalités, il y a du nouveau : Home ne se contente plus de streamer de la musique via un catalogue de services enrichi, de l’envoyer vers des objets connectés ou de répondre aux requêtes de son utilisateur, mais se transformera en véritable téléphone fixe avec haut-parleur. Il sera en effet possible de passer des appels (mais pas d’en recevoir) depuis l’enceinte, soit depuis un numéro privé, soit en la liant au numéro de téléphone d’un mobile. Si plusieurs personnes s’en servent à la maison, Home devrait être capable de piocher des contacts dans le bon répertoire en reconnaissant la voix de son interlocuteur. Dommage que cette fonctionnalité soit pour l’heure réservée aux États-Unis et au Canada.

Google Home

Google Assistant à la conquête d’iOS

Home qui s’améliore, c’est aussi son intelligence artificielle qui s’enrichit. C’est très officiellement que Google Assistant sera disponible en français dès cet été, et comptera de nouvelles fonctionnalités, à l’image de sa capacité à répondre de manière visuelle à des demandes vocales : il pourra par exemple lancer depuis Home des images sur un téléviseur équipé d’un Chromecast. Assistant sera en outre compatible avec les objets connectés sous Android Things, pourra être intégré à de nouvelles applications et répondra à des requêtes écrites. Surtout, il fait dès aujourd’hui ses débuts sous la forme d’une app compatible avec les iPhone et iPad.

Des casques de réalité virtuelle autonomes

google casque autonome

La plateforme Daydream avait été annoncée l’an dernier et passe aujourd’hui un cap. Google annonce en effet la prise en charge de casques autonomes, quand les appareils de type Vive sont encore reliés à un ordinateur par de nombreux câbles. Non seulement Google compte proposer un design de référence qui devrait accélérer la prolifération de ce type de casques, mais Vive (HTC) comme Lenovo annoncent travailler sur leurs propres moutures de casques de réalité virtuelle autonomes compatibles avec la plateforme Daydream. Pour l’heure, aucune date de lancement n’a toutefois été évoquée.

Coup de neuf sur Google Photos

Google Photos

Vous avez  découvert Bixby Vision sur les Galaxy S8 et S8+ ? C’est une fonctionnalité similaire que propose Google avec Lens, son système de reconnaissance d’images permettant notamment de renvoyer vers des commerces et autres informations sur des objets qu’il sera capable de reconnaître. Lens, intégré à Google Photos, fournira en outre des informations sur des éléments photographiés, par exemple des monuments et sites touristiques. Toujours sur Google Photos, les Photos Books débarquent, mais uniquement en Amérique du Nord, afin d’automatiser la création et l’impression d’albums photo, moyennant finance évidemment.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.