LaboFnac

Google Nest Hub 2e génération : l’écran connecté met le cap sur le suivi du sommeil

Google vient d'officialiser une nouvelle génération de son écran connecté. Si le Nest Hub évolue peu en apparence, il s'offre de nouvelles fonctionnalités comme le suivi du sommeil, grâce à la présence du capteur Soli.

Dévoilé il y a près de deux ans sous le nom de Google Home Hub, celui que l’on appelle désormais Nest Hub est de retour dans une nouvelle version. L’écran connecté de Mountain View nous avait agréablement surpris et Google ne souhaite pas se reposer sur ses lauriers avec le Nest Hub 2e génération. Ce nouveau modèle ressemble comme deux gouttes d’eau à son prédécesseur, dont il reprend d’ailleurs une grande partie de la fiche technique. On retrouve le fameux écran de 7 pouces qui permet à cet appareil de se démarquer des enceintes connectées de Google. À l’intérieur, le constructeur a en revanche décidé d’apporter plusieurs changements et de s’intéresser tout particulièrement au sommeil.

Google Nest Hub 2e génération

© Google

Google met le paquet depuis quelques années sur le « bien-être numérique » et évoque sur son blog une demande de la part des utilisateurs concernant « le sommeil, l’exercice physique et la santé ». La principale nouveauté se situe à ce niveau avec l’arrivée d’une fonctionnalité de suivi du sommeil. Le Nest Hub 2e génération marque le retour de fameux radar Soli sur lequel Google travaille depuis plusieurs années. Présent sur les smartphones de la marque, il s’invite sur le smart display pour lui permettre d’utiliser Motion Sense et analyser le sommeil de la personne la plus proche de l’écran. Le Nest Hub va s’intéresser aux mouvements et la respiration de l’utilisateur, sans caméra ni aucun accessoire à porter. La firme de Mountain View insiste sur l’absence de caméra qui permettrait à son écran de s’inviter plus facilement dans la chambre à coucher.

Une fonctionnalité gratuite… jusqu’à l’année prochaine

Les micros ainsi que les capteurs de luminosité ambiante et de température sont également mis à contribution pour détecter les éventuelles perturbations nocturnes comme la toux ou les ronflements. Ces informations pourront être consultées sur l’écran et en interpellant l’Assistant avec des commandes telles que « Hey Google, comment ai-je dormi la nuit dernière ? » ou « Hey Google, à quelle heure dois-je aller me coucher ? ». Chaque matin, un bilan de la nuit ainsi que des données relatives au sommeil seront proposés. Notez que cette fonctionnalité facultative peut être associé à l’application Fit du géant américain. Concernant la gestion de la vie privée, un indicateur visuel est présent lorsque la fonctionnalité de suivi du sommeil est active. Il sera possible de désactiver cette fonction « de plusieurs façons », en utilisant notamment le bouton physique servant à couper le micro.

Google Nest Hub 2e génération

© Google

Contrôle gestuel et partie audio inspirée du Nest Audio

Présentée comme la nouvelle fonctionnalité phare du Nest Hub (2e génération), le suivi du sommeil pourra être essayé « sans frais jusqu’à l’année prochaine ». Le service devrait donc être payant dès 2022 à un prix qui n’est pas encore évoqué par Google. Toutefois, le géant californien a récemment racheté Fitbit et confirme qu’il envisage d’intégrer sa dernière nouveauté aux fonctionnalités de suivi du sommeil de Fitbit. Cette entreprise propose déjà une offre appelée Premium qui propose des outils et conseils de sommeil, moyennant 8,99 euros par mois ou 79,99 euros par an.

Google Nest Hub 2e génération

© Google

Le nouveau Nest Hub ne se contente pas de Soli et dispose de la même technologie audio que le Nest Audio pour offrir « 50 % de graves en plus par rapport au modèle Nest Hub d’origine ». Le capteur Soli lui permet aussi de bénéficier des commandes gestuelles tandis qu’une puce de machine learning permet de gérer certaines requêtes depuis l’appareil, sans passer par des centres de données. Enfin, il intègre une puce lui permettant d’être compatible avec le protocole domotique Thread comme l’Apple HomePod mini.

Prix et disponibilité

Google annonce que son Nest Hub 2e génération arrive en précommande à 99,99 euros. Il est décliné en deux coloris Galet et Charbon, à l’instar du Nest Audio testé par nos soins.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.