LaboFnac

Google paie des milliards à Apple pour être le moteur de recherche par défaut

La domination de Google dans la recherche web rapporte gros... à Apple. La firme de Mountain View verse chaque année plusieurs milliards à Apple pour que son moteur de recherche soit proposé par défaut sur Safari et SiRi.

On a tendance à opposer Apple et Google avec la rivalité entre Android et iOS. Cependant, les deux géants sont aussi des partenaires de longue date. Avant de proposer pléthore de services en ligne dans des domaines divers et variés, Google est connu pour son moteur de recherche. Celui-ci s’est imposé dans le monde entier en étant notamment proposé par défaut sur de nombreux navigateurs tels que Firefox ou Safari. La firme de Cupertino reçoit chaque année une somme pour faire figurer le moteur de recherche de son rival dans son navigateur et Siri.

google

© Creative Commons

Les deux marques les plus puissantes au monde n’ont pas pour habitude de communiquer les termes de cet accord, mais un analyste de Goldman Sachs s’est penché sur la question. Rob Hall estime que Google pourrait payer 9 milliards de dollars à Apple en 2018 pour s’assurer que son service figure en très bonne position sur les appareils marqués d’une pomme. Une somme importante qui pourrait atteindre 12 milliards de dollars en 2019.

« Nous pensons que ces revenus sont facturés au prorata du nombre de recherches effectuées par les utilisateurs sur la plate-forme d’Apple à partir de SiRi ou dans le navigateur Safari », explique l’analyste dans une note que s’est procurée le site Business Insider. Il ajoute qu’« Apple est l’un des plus grands canaux d’acquisition de trafic pour Google », ce qui pourrait expliquer pourquoi ce chiffrement a sensiblement été revu à la hausse ces dernières années. Officiellement, on sait que Google a versé 1 milliard de dollars à Apple grâce à un dépôt judiciaire. En 2017, l’analyste de Bernstein, Toni Sacconaghi, a estimé que la société de Sundar Pichai avait payé 3 milliards de dollars à Apple.

Cet accord rapporte plus à Apple que iCloud et Apple Music

Les estimations de Goldman Sachs sont donc plutôt élevées (+ 6 milliards d’une année sur l’autre). Elles peuvent toutefois s’expliquer par la position d’Apple sur différents secteurs clés (smartphones avec les iPhone, tablettes avec les iPad et iPad Pro, ordinateur avec les Macs). Déjà omniprésent sur son système Android, Google peut ainsi s’assurer d’être installé sur l’autre système qui domine le marché du smartphone. De plus, l’Internet mobile est aujourd’hui la priorité de Google qui compte déjà une avance importante sur les ordinateurs avec l’ultra-domination de son navigateur Chrome. En fin d’année 2017, Mountain View est également revenu en force dans Siri alors qu’Apple s’appuyait davantage sur le moteur de recherche Bing de Microsoft.

Safari iOS

Safari et le moteur de recherche Google sur iOS © Capture d’écran

Toutefois, le nombre de recherches effectuées depuis les iPhone et autres Macs n’expliquerait pas à lui seul cette hausse importante. Apple cherche depuis quelques trimestres à attirer l’attention des investisseurs sur les Services. C’est le secteur qui monte chez Cupertino alors que les ventes d’iPhone s’essoufflent, et il représentait 13 % du chiffre d’affaires d’Apple en 2017 et continue de progresser en 2018. « Nous pensons que la transformation vers les services, tirée par la croissance à la fois des appareils installés et des revenus de services par appareil, se déroule mieux que les attentes des investisseurs », précise Samik Chatterjee, analyste chez JP Morgan.

Si la firme a l’habitude de mettre l’accent sur les revenus générés par l’App Store ou les abonnements Apple Music et iCloud, la somme versée par Google représenterait 24 % de son activité Services. À noter que la garantie AppleCare représentait quant à elle 17 % des 31,3 milliards de revenus de la catégorie Services en 2017, toujours selon Goldman Sachs. On comprend mieux pourquoi Tim Cook cherche à développer ce secteur.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.