LaboFnac

Google Pixel 4 : le taux de rafraîchissement de l’écran varie en fonction de la luminosité

Présenté il y a quelques jours, le Pixel 4 embarque un écran 90 Hz. Mais ce taux de rafraîchissement n'est proposé qu'avec une forte luminosité. Un choix qui suscite de nombreuses réactions et Google promet un correctif pour profiter au mieux de la fonction Smoth Display.

Les Pixel 4 sont officiels depuis seulement quelques jours, et déjà se pose la question de savoir s’ils ont les armes pour être la nouvelle référence photo. En attendant leur passage dans notre Labo pour le savoir, les ambassadeurs d’Android 10 se préparent à déferler sur le marché, non sans quelques bugs de jeunesse. La reconnaissance faciale des nouveaux fleurons de Google n’est pas vraiment à la hauteur et présente un problème de sécurité. Il est ainsi possible, comme l’a expliqué la BBC, d’utiliser cette fonction même avec les yeux fermés. Après le bug lié au lecteur d’empreintes des Galaxy S10 et Note 10 chez Samsung, Google a rapidement réagi pour annoncer le déploiement d’un correctif « dans les prochains mois », a expliqué la firme à The Verge.

Google Pixel 4

© Google

En attendant, le géant de Mountain View fait face à une autre polémique concernant l’écran 90 Hz de ses smartphones. À l’image des derniers modèles de OnePlus ou de certains smartphones gaming, Google a fait le choix de proposer une dalle avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz. Un argument supplémentaire pour les Pixel 4, mais comme chez d’autres fabricants, certaines options peuvent être désactivées pour préserver la batterie. Par exemple, les derniers smartphones haut de gamme de Samsung proposent une définition maximum Quad HD+, mais l’appareil fonctionne par défaut en Full HD+. De son côté, Google a décidé de proposer une fréquence de rafraîchissement dynamique permettant à ses Pixel 4 d’ajuster automatiquement ce taux entre 60 et 90 Hz selon les usages. Dans ce dernier cas, l’appareil propose une expérience plus fluide et la marque a appelé cette fonction Smooth Display (affichage fluide).

La décision de Google de faire varier le taux de rafraîchissement de sa dalle n’est pas surprenante, dans la mesure où il n’est pas toujours de profiter de cet affichage. Néanmoins, l’option « intelligente » de la firme se montre capricieuse et le Pixel 4 ne reste que trop rarement à 90 Hz. Un utilisateur a expliqué sur Reddit que le taux de rafraîchissement passe automatique à 60 Hz, dès lors que la luminosité est inférieure à 75 %. Le site XDA-Developpers a confirmé ce mode de fonctionnement, rappelant au passage que des modèles tels que le OnePlus 7 Pro ou le ROG Phone II d’Asus n’affichaient pas un tel comportement. Ce choix pourrait s’expliquer par la volonté de Google d’épargner la batterie des Pixel 4 et 4 XL, une dalle à 90 Hz étant plus gourmande en énergie.

Google promet un correctif pour mieux profiter du Smooth Display

Face à la polémique naissante, le géant américain a préféré prendre les devants et s’expliquer, promettant au passage un correctif pour permettre à l’écran de rester plus souvent à 90 Hz. « Nous avons conçu Smooth Display afin que les utilisateurs puissent profiter des avantages de la fréquence 90 Hz avec des animations plus fluides au niveau de l’interface et la consommation de contenu, tout en préservant la batterie lorsqu’un taux de rafraîchissement plus élevé n’est pas indispensable, en réduisant cette fréquence à 60 Hz », précise la firme au site The Verge.

Google ajoute :« Dans certaines conditions ou situations, cependant, nous réglons le taux de rafraîchissement à 60Hz. Certaines de ces situations incluent : lorsque l’utilisateur active l’économiseur de batterie, certains contenus tels que la vidéo (car elle est la plupart du temps tournée à 24 ou 30 images par seconde), et même dans certains cas de luminosités ou conditions ambiantes. Nous évaluons constamment si ces paramètres mènent à la meilleure expérience globale de l’utilisateur. Nous avons déjà planifié des mises à jour que nous déploierons dans les semaines à venir et qui incluent l’activation du 90 Hz dans des conditions de luminosité plus élevées ».

En annonçant l’arrivée d’un correctif « dans les semaines à venir », Google s’évite une polémique, mais ne précise pas le nouveau mode de fonctionnement en la matière de ses Pixel 4. En attendant, il est toujours possible de forcer l’appareil à rester à 90 Hz en passant par les « options pour les développeurs » d’Android puis en activant l’option « Force 90 Hz refresh rate ». Dans ce cas, le smartphone ne descendra plus à 60 Hz, ce qui risque d’avoir un impact non négligeable sur son autonomie. À noter que certains concurrents comme OnePlus n’ont pas hésité à se moquer de cette affaire. La marque chinoise n’a toutefois pas assumé son message qui a déjà été supprimé des réseaux sociaux.

OnePlus Pixel 4

© Capture d’écran/LaboFnac


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.