LaboFnac

Google rend hommage à Bach avec un Doodle dopé à l’IA

Le Google Doodle du jour rend hommage au compositeur allemand Jean-Sébastien Bach. Pour la première fois, la firme a doté son Doodle d'une intelligence artificielle.

Les Doodles viennent enrichir la page d’accueil du moteur de recherche le plus utilisé au monde depuis ses débuts en 1998. Google fête aujourd’hui le 334e anniversaire de la naissance du compositeur allemand Jean-Sébastien Bach et la firme a décidé d’aider les internautes à devenir des virtuoses de la musique. Pour relever ce défi, Google a décidé d’utiliser une intelligence artificielle qui se charge d’harmoniser les mélodies après que l’utilisateur a placé quelques notes sur une portée.

Google Doodle Bach

© Google

« D’une simple pression sur un bouton, le Doodle utilise le machine learning pour harmoniser la mélodie personnalisée avec le style musical caractéristique de Bach (ou un hybride de style rock Bach 80’s si vous trouvez un « Easter Egg » très spécial dans le Doodle… :)) [un indice : jetez un œil en bas à droite] », explique Google. En appuyant sur le bouton Harmoniser, on apprend également que « 306 compositions de Bach ont été analysées pour apprendre à cette machine à identifier des séquences et à créer des harmonies à partir de vos notes ».

Google Doodle Bach

© Google

Le tout premier Doodle IA de Google

À l’origine du projet, on retrouve l’équipe de Google PAIR et celle de Google Magenta, dans laquelle figure Anna Huang. « La première étape du développement du Doodle ? Créer un modèle de machine learning pour l’alimenter […] Le modèle utilisé dans le Doodle d’aujourd’hui a été développé par Anna Huang, chercheuse chez Magenta, qui a développé Coconet : un modèle polyvalent qui peut être utilisé dans un large éventail de tâches musicales, telles que l’harmonisation des mélodies ou la composition à partir de zéro ». Si le sujet vous intéresse, l’équipe de Magenta apporte des détails techniques sur le modèle de machine learning derrière le Doodle consacré à Bach dans un billet de blog.

Google Doodle Bach

Proposé depuis aujourd’hui (en français), ce Doodle sera disponible pendant 48 heures dans 77 pays. De quoi laisser le temps à chacun de devenir le nouveau Jean-Sébastien Bach. À noter qu’à la fin de votre composition, Google vous demande si vous souhaitez partager votre musique et le travail réalisé au cours de cette session. Il ajoute que cela permet de contribuer « au plus grand ensemble de données sur la musique de Bach créer par des utilisateurs ». La firme californienne pourrait ainsi battre un nouveau record ou utiliser ses résultats pour créer un nouveau morceau.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.