LaboFnac

Project Stream : Google teste le jeu en streaming sur Chrome… avec Assassin’s Creed Odyssey !

Finalement, les rumeurs qui indiquaient que Google étaient en train de se préparer à investir le marché du jeu vidéo étaient fondées. Le géant américain a dévoilé hier Project Stream, la première étape de sa conquête du gaming.

Depuis de longs mois, les rumeurs allaient bon train concernant les ambitions de Google dans le domaine du jeu vidéo. Aujourd’hui, c’est l’heure de la confirmation. Le géant du numérique a en effet précisé son entrée dans le domaine du jeu vidéo avec Project Stream. Il s’agit d’un service de streaming de jeu, dont le nom de codé était effectivement celui qui circulait beaucoup ces derniers mois : « code Yeti ». L’objectif ? Pouvoir diffuser ses jeux directement sur Google Chrome, rien que ça. Sur son blog, la firme explique « nous avons travaillé sur Project Stream, un test technique qui doit résoudre certains des plus gros défis du streaming. Pour ce test, nous allons repousser les limites avec l’une des applications les plus gourmandes pour le streaming : un blockbuster du jeu vidéo. »

Assassin's Creed Odyssey

© Ubisoft

C’est ainsi avec Assassin’s Creed Odyssey que Google va s’essayer au streaming de jeux vidéo. Dès le 5 octobre, il sera ainsi possible pour les participants au test d’essayer le titre développé par Ubisoft, dans le cadre de Project Stream, sur PC et directement dans le navigateur. Évidemment, les considérations sont nombreuses afin que l’expérience soit bonne : « L’idée de streamer des contenus aussi riches graphiquement, qui demandent une interaction quasi-instantanée entre la manette et les graphismes à l’écran, pose un certain nombre de défis. Quand on stream des séries ou des films, les consommateurs ne se formalisent pas de quelques secondes de chargement au début, mais streamer des jeux de grande qualité demande une latence mesurée en millisecondes, sans aucune dégradation graphique. »

Vous l’aurez sans doute compris, Google est principalement intéressé par les utilisateurs qui disposent d’une robuste connexion à internet. On parle ici de 25 megabits par seconde au minimum. Autrement, ceux qui voudraient participer doivent également avoir plus de 17 ans, et vivre aux États-Unis. Si vous réunissez ces critères et que vous voulez essayer la technologie déployée par Google, vous pouvez tenter votre chance en suivant ce lien.

Si l’on se réfère à Kotaku, Project Stream n’est que la première étape d’un plan plus global et agressif de la firme pour investir le marché du jeu vidéo. Les nombreux recrutements récents tels que Phil Harisson, passé chez Sony et Microsoft, mais aussi Jack Buser (PlayStation Home) ou encore Richard Marks (PS Move et PS VR), l’illustrent assez bien.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.