LaboFnac

Google Stadia perd son chef produit et entretient le flou

Vice-président de Stadia et directeur produit depuis 2019, John Justice quitte Google. Un départ qui alimente les doutes quant à l'avenir du service de cloud gaming du géant américain.

Un an et demi après son lancement, l’ambitieux service de cloud gaming de Google est toujours dans le brouillard. Présenté comme le « futur du jeu vidéo », Stadia inquiète depuis quelques mois et envoie des signaux inquiétants. Le site The Information (via 9to5Google) rapporte que le vice-président et chef de produit de Stadia, John Justice, a récemment quitté les rangs de Google. Un départ important qui fait partie d’une réorganisation plus large de la firme de Mountain View, qui enregistre également des changements au niveau de l’équipe commerciale de Google Maps. Cette dernière ne sera plus dirigée par la division recherche, mais par la division cloud.

Google Stadia barre de recherche

© Google

Toutefois, c’est bien le départ de John Justice qui suscite le plus d’interrogations concernant le projet Stadia. L’entreprise californienne a confirmé au site 9to5Google son départ sans toutefois préciser si celui-ci était lié à un changement de stratégie. À ce poste, il a régulièrement évoqué les nouveautés à venir pour Stadia avant de prendre du recul, précisant qu’il n’évoquerait les fonctionnalités qu’au moment de leur lancement pour ne pas frustrer les joueurs.

Un an et demi après son lancement, Google Stadia toujours dans le brouillard

Cette annonce intervient quelques jours seulement après l’ajout d’une barre de recherche dans Stadia. Le numéro un mondial des moteurs de recherche n’avait en effet jamais intégré cette fonctionnalité basique à son service. Un ajout tardif qui n’a pas vraiment rassuré sur les intentions de Google, qui peine à convaincre et a récemment fermé ses studios de développement de jeux vidéo. Les médias Bloomberg et Wired ont également raconté les coulisses du service de cloud gaming et évoqué les ratés de Google. Le géant américain n’a pas atteint ses objectifs et ses dirigeants se seraient, d’après ses employés, précipités pour lancer la plateforme. Ces derniers auraient alerté la firme, espérant que Stadia soit d’abord proposé sous la forme d’une bêta.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.