LaboFnac

Google veut libérer le potentiel de la photo mobile avec ses Appsperiments

Google vient de lancer trois applications sur Android et/ou iOS. Ces Appsperiments, comme il les appelle, font partie d'une nouvelle approche visant à « explorer tout le potentiel de la photographie mobile ».

L’appareil photo est aujourd’hui l’une des fonctions les plus utilisées, si ce n’est pas la plus utilisée, sur smartphone. C’est évidemment ce qui explique que les constructeurs attachent tant d’importance à l’améliorer à chaque nouvelle génération, mais à quoi bon finalement ? La plupart des prises finissent en basse résolution sur les réseaux sociaux, quand elles ne restent pas simplement coincées dans la mémoire interne. Bref. Il y a sans doute mieux à faire avec. Et c’est ce que tente aujourd’hui de montrer Google avec une nouvelle suite logiciel du nom de Appsperiments.

Les Appsperiments sont aujourd’hui au nombre de trois, et la firme indique sur son blog s’être inspirée d’une autre de ses applications pour les imaginer : Motion Stills. Lancé en juillet dernier, cette dernière a été développée par des chercheurs internes et s’appuie sur des technologies de stabilisation et de rendu d’image expérimentales afin de convertir des vidéos en cinémographes ou time lapses. L’idée de la nouvelle suite de Google est donc de mettre en application d’autres technologies en cours de développement, comme la reconnaissance d’objet, la segmentation de personnes ou encore des algorithmes de stylisation, afin d’exploiter de manière un peu plus amusante les photos et vidéos stockées sur nos smartphones.

De la vidéo à la BD avec Storyboard

Le nom de la première application est assez explicite. Storyboard, pour l’heure disponible uniquement sur Android, découpe automatiquement des vidéos, sélectionne les plans qu’elle juge les plus intéressants et les transforme en vignettes afin de créer une planche de bande dessinée. Un effet visuel, parmi six disponibles, est en outre appliqué au passage, et il est possible de relancer l’édition d’un seul geste si le résultat n’est pas satisfaisant.

Storyboard

Des selfies façon photomaton avec Selfissimo!

Selfissimo! s’adresse évidemment aux fans d’autoportraits, qu’ils soient sur Android ou iOS cette fois. Le principe est assez simple. Une fois l’application ouverte, il suffit de taper l’écran pour lancer la séance. Une photo est prise à chaque fois qu’une pose est détectée, et ce jusqu’à ce que l’utilisateur appuie à nouveau sur l’écran. Des petites phrases peuvent venir ponctuer la séance et motiver les changements de poses si besoin. Les clichés sont à la fin présentés sur une même page, avec la possibilité d’en enregistrer la totalité ou une partie seulement.

Selfissimo!

Mixez vos vidéos avec Scrubbies

La troisième, et dernière pour l’instant, de ces Appsperiments s’appelle Scrubbies et elle est aujourd’hui réservée aux utilisateurs iOS. Il est ici question d’enregistrer des vidéos et de les éditer à la manière d’un DJ. Il est ainsi possible de changer la vitesse de lecture, mais aussi d’inverser le sens de lecture pour créer des boucles. Et cela rien qu’en faisant glisser deux doigts sur l’écran.

Scrubbies

Pas sûr que ces trois applications suffiront à révolutionner l’utilisation qui est faite des photos sur mobile, mais ce n’est pas réellement l’ambition derrière ces appsperiments qui ne sont en réalité qu’une première étape de la nouvelle approche de Google. La firme espère surtout récolter des avis et des idées afin de mieux orienter ses recherches en vue de développer de nouvelles technologies par la suite. Soulignons d’ailleurs que les applications intègrent toutes un lien permettant de partager des retours d’expérience.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.