LaboFnac

Google veut simplifier l’abonnement à la presse en ligne avec Subscribe with Google

La firme de Mountain View a dévoilé Subscribe with Google, un moyen simplifié de créer un compte sur un site d'actualité et de s'y abonner. Google avait annoncé son intention d'aider les éditeurs de presse à attirer des lecteurs payants.

Google veut faciliter l’abonnement au contenu payant et a dévoilé Subscribe with Google (littéralement « S’abonner avec Google »). Le géant américain explique sur son blog que l’inscription à un site d’actualité n’est pas toujours pratique. Il faut entrer son nom, adresse mail, trouver un nom d’utilisateur et un nouveau mot de passe. Enfin, il faut enregistrer ses informations de paiement pour enfin accéder au contenu souhaité.

Subscribe with Google

© Google

Google veut centraliser vos abonnements aux contenus en ligne

Pour pousser les lecteurs à s’abonner plus facilement et aider les éditeurs à mieux vendre des abonnements premium, le géant américain propose sa solution. Avec Subscribe with Google, l’utilisateur va pouvoir s’inscrire avec son compte Google en seulement quelques clics. « Sélectionnez l’offre de l’éditeur que vous souhaitez acheter, cliquez sur « S’abonner », et vous avez terminé », explique le géant américain. Le lecteur sera alors automatiquement connecté au site en question et pourra payer de manière sécurisée et privée avec une carte de crédit déjà enregistré sur son compte Google.

Cette nouvelle méthode sera bientôt disponible chez les partenaires de Google, parmi lesquels trois Français (Les Échos, Le Figaro, et Le Parisien). On retrouve également des médias du monde entier : Fairfax Media, The Financial Times, Gatehouse Media, Grupo Globo, The Mainichi, McClatchy, La Nación, The New York Times, NRC Media, Reforma, La Republica, The Telegraph, USA TODAY NETWORK et The Washington Post.

Subscribe with Google

© Google

À noter que Google mettra en avant les sources auxquelles vous êtes abonnés. La firme explique : « Lorsque vous recherchez un sujet d’actualité pour lequel votre publication abonnée possède des résultats pertinents, nous les présenterons afin que vous puissiez les voir et y accéder facilement, sans pour autant perturber le classement des recherches pour le reste de la page ».

Cette annonce intervient alors que les relations entre le géant américain et la presse sont tendues. Fin 2017, il avait promis de proposer de nouveaux outils aux éditeurs de presse pour les aider à gagner des abonnés, notamment en limitant les contenus gratuits. Philipp Schindler, un des dirigeants du groupe avait déclaré : « Je pense vraiment que Google et les éditeurs de presse ont un intérêt commun ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.