LaboFnac

GoPro retrouve des couleurs et des ambitions pour 2019

En difficulté, GoPro est parvenu à renouer avec les bénéfices au dernier trimestre 2018. Le fabricant de caméras a réalisé un chiffre d'affaires de 377 millions de dollars et a dégagé des bénéfices pour la première fois depuis 2017.

GoPro n’est pas encore complètement sorti de la crise, mais le fabricant de caméras sportives va mieux. La firme a récemment publié ses résultats pour le quatrième trimestre 2018 et les fêtes de fin d’année ont été porteurs de bonnes nouvelles. Le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2018 de GoPro est ressorti à 377 millions d’euros – soit une augmentation de 13 % en glissement annuel – tandis que le bénéfice net atteint les 32 millions de dollars. Le fabricant qui affichait une perte de 56 millions de dollars l’année dernière à la même époque signe son premier bénéfice trimestriel depuis le troisième trimestre de 2017.

Le site The Verge note que c’est seulement la deuxième fois que GoPro réalise un bénéfice depuis le troisième trimestre 2015. Ces résultats encourageants sont notamment liés aux bonnes performances des nouvelles Hero7. Annoncée en septembre, la Hero7 Black semble avoir séduit les utilisateurs avec un design proche de ses deux prédécesseurs (Hero5 et Hero6 Black) et quelques nouveautés bienvenues et en mettant l’accent sur la stabilisation.

GoPro Hero7 Black

© GoPro

La firme s’était déjà réjouie du succès de son modèle phare en décembre dernier et cela s’est confirmé lors des fêtes de fin d’année 2018. « Nous sommes encouragés par cet élan », explique Nick Woodman, PDG de GoPro, ajoutant au passage que « la marque GoPro n’a jamais été aussi forte, notre produit n’a jamais été aussi bon, et nous sommes enthousiastes pour l’année à venir ». La situation n’est toutefois pas parfaite pour sa société dont les revenus pour l’ensemble de l’année écoulée sont en baisse de 3 % (à 1,15 milliard de dollars).

GoPro repasse dans le vert grâce aux Hero7

GoPro a également annoncé son intention de transférer sa production de caméras destinées aux États-Unis de la Chine vers Guadalajara, au Mexique, au cours du deuxième trimestre 2019. La société avait annoncé en décembre le déplacement d’une partie de sa production en raison de la guerre commerciale USA-Chine. Après avoir vécu un début d’année 2018 compliquée, GoPro a terminé son exercice sur une bonne note et avec des ambitions retrouvées. Le célèbre fabricant de caméras a connu une descente aux enfers ces dernières années, symbolisée par son échec sur le marché des drones. Le groupe avait finalement annoncé son retrait en janvier 2018, supprimant au passage plus de 250 postes, soit environ 20 % de ses effectifs. Quelques mois plus tard, une rumeur de rachat par Xiaomi avait animé les marchés, mais le retour en forme de GoPro semble avoir enterré cette possibilité.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.