LaboFnac

Helio A22 : MediaTek compte faire de l’ombre au Snapdragon 429

MediaTek vient d’annoncer une nouvelle mobile répondant au nom d’Helio A22, et vise avec lui le même segment que Qualcomm avec son récent Snapdragon 429.

Qualcomm avait profité du MWC de Shanghai organisé à la fin-juin pour annoncer de nouveaux chipsets destinés aux smartphones milieu de gamme, et la réponse de son rival MediaTek ne se sera pas fait attendre bien longtemps. Le fondeur taïwanais annonce aujourd’hui l’Helio A22. Premier modèle d’une nouvelle série qu’il présente comme destinée elle aussi aux smartphones milieu de gamme, bien qu’elle semble davantage orientée entrée de gamme, il se positionne en tout cas sur le même créneau que le Snapdragon 429 récemment annoncé par Qualcomm.

MediaTek

CPU quad-core et GPU PowerVR

Gravé en 12 nm, l’Helio A22 inclut tout d’abord un CPU quad-core à base de Cortex-A53. La fréquence peut ici atteindre les 2 GHz, et MediaTek laisse le choix entre de la RAM LPDDR3 (jusqu’à 4 Go) et LPDRR4 (jusqu’à 6 Go) pour compléter la configuration, qui inclut également un GPU PowerVR de chez Imagination Technologies pour le traitement graphique. Si ces éléments ne vous parlent pas trop, vous pouvez aussi retenir que l’Helio A22 devrait, selon son fondeur au moins, offrir des performances CPU 30 % supérieures à celles de son concurrent direct – très certainement le Snapdragon 429, même s’il n’est pas mentionné – alors que son GPU serait 72 % plus rapide.

L’Helio A22 a en tout cas assez de puissance pour supporter les définitions jusqu’à HD+ (1600 x 720 pixels) en affichage, ou les capteurs jusqu’à 21 mégapixels pour la photo. Les modules à double capteur sont également supportés, mais avec des résolutions maximales de 13 et 8 mégapixels.

L’IA évidemment au menu

MediaTek vante au passage les qualités de son traitement en basse luminosité et indique que son processeur d’image (ISP) gère nativement les effets Bokeh, à partir de deux capteurs ou même d’un seul grâce à l’IA, qui permet également le support de la reconnaissance faciale. Les capteurs de mouvements et environnementaux auront pour leur part droit à une puce dédiée afin d’en limiter l’impact sur l’autonomie, et l’Helio A22 inclut bien sûr aussi un modem 4G (cat. 7). Les connexions Wi-Fi ac, Bluetooth 5 et GPS sont également supportées.

Reste désormais à attendre l’arrivée des premiers smartphones pour découvrir ce que cette nouvelle puce a réellement dans le ventre, mais cela ne devrait pas être très long puisqu’elle est déjà disponible et même intégrée au Remi 6A récemment lancé en Chine par Xiaomi.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.