LaboFnac

HMD Connect : timing compliqué pour une solution de roaming prometteuse

HMD se lance dans les services avec sa première offre : HMD Connect, une solution permettant de se connecter depuis son mobile en itinérance un peu partout dans le monde et à moindres frais.

La période n’est pas propice aux déplacements, mais HMD, la maison-mère des smartphones Nokia, a préféré ne pas laisser traîner davantage la présentation de son service baptisé Connect. Il a donc été officialisé il y a quelques jours, en même temps que les smartphones Nokia 8.3 5GNokia 5.3 et Nokia 1.3. Un service qui, comme les smartphones, devait être détaillé en février, mais dont l’annonce a été repoussée en raison de la pandémie de Covid-19.

HMD Connect

© HMD

HMD Connect ne pourra pas être réellement utilisé avant quelques mois, mais il n’est pas interdit de rêver à l’après-confinement. Cette offre se présente comme une SIM à acheter auprès de la marque, et qui permet d’accéder à un roaming maîtrisé dans environ 120 pays de par le monde. La carte, envoyée par le biais de la société de transport DHL, est expédiée au domicile de l’utilisateur et embarque d’office 1 Go de data (uniquement) à utiliser en 4G ou 3G selon le réseau disponible, pour 9,95 euros. Elle est valide 14 jours après activation, et peut être rechargée Go par Go au prix unitaire de 5 euros. Les voyageurs fréquents noteront qu’il suffit que la SIM ait été rechargée une fois dans l’année pour qu’elle reste opérationnelle.

Trois zones d’usage

Quelques subtilités sont en revanche à noter. Les pays d’utilisation sont répartis en trois zones : la première correspondant aux pays avec lesquels des accords ont été aisés, la deuxième, à ceux où il l’ont été un peu moins, et la troisième, un peu moins encore. La quantité de data achetée dépend en réalité de la zone d’utilisation : 1 Go en zone 1 correspond à 500 Mo en zone 2 et à 250 Mo en zone 3, un prorata étant appliqué en cas de mouvement d’une zone à l’autre (la liste des pays est disponible à cette adresse). Un système pas si évident à appréhender : « Nous sommes dans une logique de try and learn », confie Bertrand Dupuis, General Manager chez HMD France. « Nous attendons les retours des utilisateurs pendant quelques mois », indique-t-il. Si les clients risquent d’être rares tant que dure le confinement, les expéditions de cartes SIM commencent néanmoins ce 30 mars.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.