LaboFnac

HongMeng : dernière ligne droite pour l’OS alternatif de Huawei

Huawei se rapproche du lancement de son système d'exploitation maison, appelé HongMeng. Présenté comme une alternative à Android, il pourrait être présenté dès cette semaine en Chine. Le géant chinois teste également un premier smartphone équipé de cet OS.

Les signaux d’apaisement envoyés depuis les États-Unis n’ont pas totalement levé les doutes sur le sort de Huawei. Le géant chinois campe sur sa position et espère pouvoir de nouveau collaborer avec Google pour ses projets. En plus de pouvoir proposer des appareils sous Android, Huawei espère pouvoir lancer une enceinte connectée sous Google Assistant. Cette dernière aurait dû être officialisée lors du prochain IFA, mais la situation actuelle a poussé le groupe à revoir ses plans.

Huawei Logo

© Huawei

Malgré les promesses de l’administration Trump, Huawei semble plus que jamais prêt à dévoiler au grand public son nouveau système d’exploitation. Appelé HongMeng OS, il pourrait s’appeler Harmony en Europe et ne serait pas uniquement destiné aux smartphones de la marque. Le quotidien chinois Global Times indique que la firme s’apprête à lever le voile sur son OS maison lors d’une conférence pour les développeurs qui aura lieu du 9 au 11 août à Dongguan, en Chine. Comme nous l’indiquions fin juillet, le premier dispositif sous HongMeng OS ne devrait pas être un smartphone, mais plutôt un téléviseur. En effet, l’événement devrait être marqué par la présentation du téléviseur connecté « Smart Screen » signé Honor, la marque fille de Huawei.

Un smartphone sous HongMeng OS est attendu avant la fin de l’année

Selon Global Times, repris par Reuters, le système d’exploitation de Huawei a d’abord été développé pour les besoins de l’Internet des objets. En plus des téléviseurs, il pourrait être utilisé dans divers domaines comme la conduite autonome, le milieu médical ou les smartphones. La marque chinoise se tiendrait prête en cas de difficultés avec Google pour lancer ses premiers terminaux sous HongMeng OS. Un premier smartphone équipé de cet OS serait d’ailleurs testé par le constructeur de Shenzhen. Il pourrait être commercialisé d’ici la fin de l’année avec un tarif de 2 000 yuans, soit environ 255 euros hors-taxes. Sa présentation coïnciderait avec la présentation de la série Mate 30, l’une des annonces les plus attendues de l’année chez Huawei.

Pour l’heure, les dirigeants de la firme restent discrets concernant cette éventualité. Lors de l’annonce des des derniers résultats, Liang Hua, président de Huawei a indiqué que sa firme préférait proposer Android de Google sur ses appareils mobiles, ajoutant que HongMeng s’inscrivait dans une « stratégie à long terme ». Pour rappel, le système d’exploitation du numéro deux du marché du smartphone serait compatible avec les applications Android.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.