LaboFnac

Honor continuera à proposer Windows 10 avec ses PC

Indépendant, Honor a signé un accord avec le géant américain Microsoft. La marque chinoise pourra continuer à commercialiser des ordinateurs sous Windows 10.

Fondée en 2013, Honor a longtemps calqué sa stratégie sur celle de son ex-maison mère. Après les smartphones abordables, la marque a investi le marché du PC avec ses MagicBook et MagicBook Pro. Désormais indépendante, l’ancienne filiale de Huawei veut continuer à progresser et n’a pas l’intention d’abandonner un segment qui a repris des couleurs avec la crise sanitaire. Le site China Daily rapporte que Honor a trouvé un accord avec Microsoft afin de proposer le système d’exploitation Windows 10 dans ses ordinateurs portables. Une nouvelle attendue et peu surprenante dans la mesure où Huawei avait déjà pu négocier un accord avec la firme de Redmond. En attendant de retrouver sa licence Android, Honor confirme toutefois ses nouvelles ambitions.

Honor MagicBook Pro

Honor MagicBook Pro © LaboFnac

Cette décision doit aussi ouvrir la voie à d’autres partenariats, dont un avec Qualcomm. La marque chinoise peut également compter sur le soutien de MediaTek, le premier vendeur mondial de puces pour smartphones. Du côté des ordinateurs portables, le PDG de Honor, Zhao Ming, affirme que sa société pourra proposer « aux consommateurs des PC au design exceptionnel, aux performances puissantes et une expérience de premier plan ». Une nouvelle génération d’ordinateurs portables MagicBook sous Windows 10 est attendue en Chine en janvier 2021. Honor prévoit également de lancer à l’international un MagicBook Pro doté de Windows 10 et de processeurs Intel Core i5.

Les ambitions retrouvées de Honor

Vendu à un consortium chinois, Honor a souhaité envoyer un signal fort en annonçant ce partenariat avec Microsoft, comme l’explique Xiang Ligang, directeur général de l’Information Consumption Alliance. « Avec une entreprise américaine qui s’associe à Honor, il est probable que d’autres entreprises américaines se joindront à elle [Honor] dans un avenir proche, ce qui permettra de mieux résoudre les problèmes de chaîne d’approvisionnement de Honor ». Indépendante, la marque espère ne plus figurer sur la liste noire des États-Unis. En plus d’afficher de nouvelles ambitions sur le marché du PC, l’ancienne filiale de Huawei prévoit d’augmenter sa production de smartphones de 40 % en 2021.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.