LaboFnac

Honor officialise les View 30 et View 30 Pro en Chine

Honor a levé le voile sur les View 30 et View 30 Pro lors d'un événement à Pékin. À l'image des Mate 30 et Mate 30 Pro, les deux smartphones haut de gamme de la marque chinoise sont ambitieux, mais ils pourraient ne jamais arriver en France et en Europe. On vous explique pourquoi.

Malgré le nouveau sursis accordé par les États-Unis, la situation de Huawei reste compliquée. Le géant chinois n’a pas récupéré sa licence Android, ce qui n’empêche pas sa filiale Honor de dévoiler de nouveaux smartphones. Lors d’un événement organisé à Pékin (Chine), la marque de Huawei a présenté ses nouveaux fleurons, les View 30 et View 30 Pro. Ces deux modèles ne manquent pas d’ambitions puisqu’ils sont les premiers chez Honor à être compatible 5G, grâce notamment à la présence du Kirin 990. Le fabricant a toutefois une approche différente pour ses deux appareils, la version « Pro » dispose d’un Kirin 990 avec un modem 5G intégré pendant que le View 30 embarque la même puce avec un modem Balong 5000, lui aussi compatible 5G. Dévoilée à l’IFA, la dernière puce fabriquée par HiSilicon est déjà proposée sur les Mate et Mate 30 Pro.

Honor View 30

© Honor

Les View 30 et View 30 Pro partagent d’autres points communs, à commencer par leur écran de 6,57 pouces affichant une définition de 2400 x 1080 pixels (Full HD+), dont le coin supérieur gauche a été percé. Honor avait déjà fait ce choix l’an dernier sur le View 20, afin de permettre l’intégration d’un double module photo de 32 Mpx (f/2.0) et 8 Mpx (f/2.2) ultra grand-angle. À l’intérieur, le View 30 est proposé avec 6 ou 8 Go de RAM et 128 Go de stockage interne, contre 8 Go de mémoire vive et 128 ou 256 Go de mémoire interne pour le modèle « Pro ». Le View 30 « standard » ajoute une batterie 4200 mAh compatible charge rapide (SuperCharge 40W) tandis que le View 30 Pro opte pour une batterie de 4100 mAh et ajoute une compatibilité avec la recharge sans fil 27 W.

D’autres différences sont à noter sur la partie photo, le View 30 embarque un triple module photo avec un capteur principal de 40 mégapixels (f/1,8) associé à un ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2,4) et un téléobjectif 3x (8mégapixels, f/2,4). La configuration est différente sur le View 30 Pro qui dispose lui aussi d’un capteur principal de 40 mégapixels avec ouverture f/1,6, un ultra grand-angle de 12 mégapixels (f/2,2) et le téléobjectif x3 de 8 mégapixels (f/2,4).

Honor View 30 Pro

© Honor

À l’image des Mate 30 et Mate 30 Pro, les deux appareils de Honor n’embarquent pas le Play Store et les autres services de Google. On retrouve donc l’interface Magic UI 3.0.1 avec Android 10, mais sans les Google Mobile Services. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article consacré au système d’exploitation des derniers fleurons de Huawei.

Les View 30 et View 30 Pro sont encore loin de l’Europe

Cette absence limite de fait l’intérêt des deux smartphones de Honor en Occident, si bien qu’une sortie sous nos latitudes apparaît aujourd’hui incertaine. Contrairement à Huawei qui veut proposer ses appareils en Europe, Honor n’a pas évoqué un lancement en France ou sur le Vieux Continent dans un avenir proche. La compatibilité avec la 5G ne présente pas non plus un grand intérêt dans l’Hexagone, cette technologie n’étant pas encore disponible.

En attendant, Honor va lancer ses smartphones en Chine et une nouvelle fois miser sur le rapport qualité prix. Le View 30 sera disponible à partir du 5 décembre au prix de 3299 yuans (environ 425 euros) pour la version 6 Go/128 Go et 3699 yuans (environ 475 euros) pour le modèle 8 Go/128 Go. Le Honor View 30 Pro sera proposé au prix de 3899 yuans (environ 500 euros) en version 8 Go /128 Go et 4199 yuans (environ 540 euros) pour la variante avec 256 Go de stockage.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.