LaboFnac

HP, Lenovo et Asus adoptent le Snapdragon 835 pour leurs PC Windows 10

Les PC Windows 10 avec processeur ARM, c’est pour bientôt. Trois fabricants y travaillent déjà : HP, Lenovo et Asus.

Non content d’être le fondeur le plus sollicité par les fabricants de smartphones, Qualcomm s’ouvre désormais à ceux de PC. Fruit d’un partenariat exclusif avec Microsoft, Windows 10 deviendra non seulement compatible avec les architectures ARM, mais se parera en outre d’un émulateur x86 pour les chipsets s’appuyant dessus. Pas question donc de reproduire la même erreur qu’avec l’éphémère Windows RT. L’expérience devrait bien être complète cette fois, tout en permettant de profiter des avantages que présentent les chipsets mobiles, tant en matière d’encombrement que d’autonomie et de connectivités.

Windows 10 avec puces ARM

HP, Lenovo et Asus sur le pont

S’il est encore trop tôt pour savoir si le grand public sera réceptif à ces arguments, cela ne semble faire aucun doute pour les fabricants. Plusieurs travaillent déjà sur des machines Windows 10 équipées de processeurs Snapdragon. Et non des moindres. Microsoft a profité du Computex pour communiquer une première liste, qui inclut les deux leaders du marché des PC, à savoir HP et Lenovo, ainsi qu’Asus. Il a en outre été précisé que leurs machines proposeront une excellente autonomie et une connexion LTE. La firme de Redmond n’en dit pas plus, mais des propos tenus par le PDG de Qualcomm en avril permettent d’y voir un peu plus clair.

Le Snapdragon en question devrait être le Snapdragon 835, et les premières machines équipées sous Windows 10 sont attendues dès cette fin d’année.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.