LaboFnac

HTC U11 : notre prise en main du nouvel Android très haut de gamme (+ photos)

HTC vient de présenter son nouveau smartphone Android vedette pour l’année 2017 : le HTC U11. Nous avons d’ores et déjà eu l’occasion de le prendre en main. Voici nos premières impressions à son sujet.

Prise en main du HTC U11

Après les Huawei P10, LG G6, Sony Xperia XZ Premium et Samsung Galaxy S8/S8+, HTC était le dernier grand nom de la téléphonie mobile à ne pas avoir dévoilé son smartphone haut de gamme de 2017. C’est désormais chose faite, avec le HTC U11. Sans surprise, le nouveau venu affiche des caractéristiques de haut vol. La concurrence est rude sur son segment, mais il ne craint personne – sur le papier en tout cas -, avec un écran Super LCD 5 QHD (2560 x 1440 px) de 5,5 pouces, un chipset de dernière génération Qualcomm Snapdragon 835, 4 Go de mémoire vive, 64 Go de mémoire de stockage (+ microSD), une batterie de 3000 mAh, toutes les connectivités phares du moment (4G Gigabit, NFC, USB 3.1 Type C, etc.) et une compatibilité avec l’audio haute résolution. Les fameux haut-parleurs stéréo Boomsound qui ont fait la réputation de HTC sont eux aussi bien de la partie en façade. À l’inverse, comme chez Apple, l’emblématique port mini jack 3,5 mm a été supprimé.

Prise en main du HTC U11

La partie photo est confiée à un module avec capteur de 12 Mpx, de technologie UltraPixel 3 avec des pixels de 1,4 micron, une stabilisation optique (OIS), une ouverture f/1.7, un autofocus laser et la capacité de filmer en UHD-4K, avec un son « Audio 3D » capturé à travers quatre microphones. Mieux encore, la fonction Acoustic Focus promet une sorte de zoom audio, pour mieux cerner le son lorsque l’utilisateur zoome dans une scène qu’il est en train de filmer. Quant au module frontal, il embarque un capteur de 16 Mpx et peut filmer en Full HD. Il n’est pas pourvu d’autofocus, mais propose tout de même un capteur Ultra Pixel, de précédente génération toutefois.

Prise en main du HTC U11

Côté design, Le U11 se pare principalement de verre, incurvé des deux côtés, et joue la carte de la couleur. Une véritable petite révolution chez HTC, qui tranche avec les précédents haut de gamme de la marque, à forte dominante de métal. Le résultat se montre très réussi. Nous avons pu pour notre part manipuler tous les coloris du smartphone, au nombre de cinq : noir nacré, chrome irisé, blanc perle, bleu saphir et rouge or. Les autres versions sont très jolies, mais somme toute assez classiques.

Prise en main du HTC U11

La dernière citée s’avère en revanche plus originale, sa couleur passant du rouge métal à l’or en fonction de la lumière qui s’y reflète. Certains des coloris s’annoncent assez sensibles aux traces de doigts. Enfin, le constructeur inaugure aussi avec ce modèle l’étanchéité, avec une compatibilité IP67. Une fois en main, le U11 respire la qualité. Ses finitions sont plaisantes et il faudra être difficile pour ne pas trouver une couleur à sa convenance dans le lot. Évidemment, il se montre compliqué à manipuler à une seule main. Mais c’est assez logique au regard de son grand écran.

Prise en main du HTC U11

Prise en main du HTC U11

Comme dit plus haut, ces caractéristiques sont en tout point celles que l’on attend d’un smartphone Android haut de gamme. Une bonne chose donc que le U11 ne déçoive pas en la matière. Néanmoins, pour le démarquer de ses concurrents, HTC avait bien conscience qu’il fallait quelque chose en plus à son modèle. Et ce quelque chose, c’est la fonction Edge Sense. Concrètement, l’appareil embarque des capteurs de pression sur ses flancs gauche et droit. Il est donc sensible à différents niveaux de pression. En fonction de la force exercée, il sera possible à l’utilisateur de déclencher différents comportements.

Prise en main du HTC U11

Dans le mode photo par exemple, le fait de presser les flancs déclenche une photo. La même action lorsque le smartphone est en veille le réveille et le passe directement dans ce mode photo. Dans Facebook, en fonction de la force de pression, cela peut « liker » un post. Nous n’avons pas pu explorer en profondeur cette nouveauté. Toutefois, dans les quelques applications où nous l’avons testé, elle fonctionnait déjà très bien. De là à dire qu’il s’agit d’une innovation indispensable, il y a un pas. Il faudra voir à l’usage et sur plusieurs jours ce que cela donne. HTC nous a néanmoins promis que son Edge Sense serait hautement personnalisable, et configurable avec toutes les applis, de sorte que chaque utilisateur pourra le configurer comme il l’entend. Les images qui suivent représentent le menu qui permet de régler la sensibilité à la pression. Comme vous pouvez le voir, il y a de nombreux paliers.

Prise en main du HTC U11

Nous n’avons pas pu non plus tester les deux assistants personnels présents dans le smartphone. Oui, vous avez bien lu, il y en a deux. Plutôt que de choisir entre Google Assistant ou Alexa, le fabricant a décidé de les inclure de concert. Seul problème – mais de taille -, aucun des deux n’est disponible en France pour le moment. Et cela ne devrait pas changer dans les mois à venir.

Prise en main du HTC U11

Enfin, avant de conclure, sachez que HTC va se montrer plus généreux que ses principaux concurrents en matière d’accessoires livrés avec le smartphone. La boîte du U11 renfermera en effet une coque transparente, des écouteurs Sonic Hi-Res avec annulation de bruit active et un adaptateur USB-C vers mini jack 3,5 mm.

Prise en main du HTC U11

Le smartphone sera disponible à partir de la première semaine de juin, au prix public conseillé de 759 €. Notez que les utilisateurs intéressés ne pourront choisir que quatre couleurs sur les cinq présentées lors du lancement commercial. Le coloris rouge-or ne sera pour sa part disponible de suite, et arrivera quelques semaines plus tard. 

Sofian Nouira

Sofian Nouira

Rédacteur en chef


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.