LaboFnac

Huawei assure que ses smartphones continueront d’être mis à jour

Malgré la perte de sa licence Android temporaire, Huawei assure que ses anciens smartphones ainsi que ceux de sa filiale Honor continueront de recevoir des mises à jour logicielles.

L’escalade continue dans la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, une situation qui ne fait pas les affaires de Huawei. Malgré son récent statut de numéro un mondial, le géant chinois voit sa croissance ralentie par l’embargo américain. Le gouvernement américain vient d’étendre les sanctions contre Huawei à 38 de ses filiales et de priver la firme de licence Android temporaire. Une décision qui ne change pas le sort des modèles récents de la marque, déjà privés des services de Google, mais qui pourraient avoir des conséquences sur les anciens modèles de smartphones de son catalogue. En France, Huawei et sa marque Honor ont animé le marché ces dernières années en proposant des appareils équipés des services de Google comme le Play Store.

Huawei logo

© Huawei

Sans sa licence, de nombreuses questions se posent sur la capacité du fabricant à proposer des mises à jour du système ou correctifs de sécurité. Huawei se veut toutefois rassurant à ce sujet et assure que ses smartphones ainsi que ceux de Honor livrés avec Google Play continueront à recevoir des mises à niveau. « Nos clients peuvent continuer à recevoir des mises à jour logicielles et de services grâce à la force de la communauté open-source et à nos propres capacités de R&D avancées », a indiqué le géant chinois au site Huawei Central.

« Pour les téléphones équipés de Google Play, toutes les applications téléchargées à partir de Google Play et d’autres applications Google continueront à recevoir des mises à jour. Pour les téléphones non équipés de Google Play, les nouvelles applications et les mises à jour peuvent être gérées via la HUAWEI AppGallery préinstallée ». Parmi ces modèles, on retrouve notamment le Huawei P40 Pro. Même son de cloche du côté de Huawei Mobile France qui assure qu’« il n’y pas d’impact pour les smartphones Huawei existants ». La marque assure qu’elle « continuera à proposer les mises à jour de sécurité et les mises à jour logicielles sur [ses] appareils ». À noter que le fabricant a préféré répondre directement à la presse et à ses utilisateurs plutôt que de réagir officiellement sur son site.

Encore des zones d’ombres

Malgré la communication de Huawei, des doutes subsistent sur sa capacité à maintenir à jour ses modèles proposés avec le Play Store. En effet, il est tout à fait possible pour la marque de maintenir à jour les applications téléchargées à partir de la boutique de Google. Néanmoins, le fait de ne plus pouvoir travailler avec Google risque de compliquer sa tâche pour les mises à jour du système et les correctifs de sécurité.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.