LaboFnac

Huawei devance Samsung pour la première fois et devient numéro un mondial

Huawei est devenu le premier vendeur mondial de smartphones au deuxième trimestre. Le géant chinois a profité de la reprise économique dans son pays d'origine pour devancer son rival Samsung.

En dépit des sanctions américaines, Huawei a atteint son objectif d’être le plus grand fabricant de smartphones du monde. Au deuxième trimestre, le géant chinois a su tirer son épingle du jeu pour devancer le Sud-Coréen Samsung. Selon le bureau d’étude Canalys, la firme de Shenzhen a écoulé 55,8 millions de smartphones entre mars et juin (- 5 % sur un an), contre 53,7 millions pour Samsung (- 30 % sur un an). Huawei ambitionnait depuis plusieurs mois de devancer son rival sur le marché du smartphone, mais le groupe avait repoussé son objectif après avoir été placé sur liste noire par Washington. Privé des services mobiles de Google, Huawei est soupçonné d’espionnage potentiel au profit de Pékin et n’a plus le droit de travailler avec des entreprises américaines.

Huawei P40

© LaboFnac

Le succès de Huawei s’explique d’une part par les difficultés de Samsung – qui a davantage souffert des effets de la crise sanitaire que son rival – et d’autre part, par les bons résultats du groupe dans son pays d’origine. En effet, alors que les expéditions de Huawei ont chuté de 27 % à l’étranger, la marque domine le marché chinois où elle réalise plus de 70 % de ses ventes. « Huawei a pleinement profité de la reprise économique en Chine pour relancer son activité dans le domaine des smartphones », explique Ben Stanton, analyste de Canalys. À l’inverse, Samsung est très peu présent en Chine, avec moins de 1% de part de marché. De plus, la firme coréenne a vu ses principaux marchés tels que le Brésil, l’Inde, les États-Unis et l’Europe, être fortement affectés par la pandémie.

Huawei profite de la crise sanitaire pour détrôner Samsung

Malgré des difficultés en Occident, Huawei est parvenu à confirmer ses ambitions. « C’est un résultat remarquable que peu de gens auraient prédit il y a un an », souligne Ben Stanton. Le cabinet d’étude Canalys ajoute que le fait de prendre la première place « est très important pour Huawei » qui veut « montrer la force de sa marque ».

Huawei Samsung ventes smartphones Q2 2020

© Canalys

Déjà leader des équipements 5G et premier fournisseur de smartphones 5G en 2019, la firme est prête à affronter les prochaines étapes de la crise. « Huawei a fait preuve d’une résilience exceptionnelle en ces temps difficiles », s’est félicité la firme dans un communiqué relayé par l’AFP. Outre un contexte économique difficile, Huawei doit continuer à vivre sans Google et fait face à une pression croissante des États-Unis concernant ses puces Kirin. Une situation qui n’empêche pas le constructeur de multiplier les pistes pour ses prochains smartphones.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.