LaboFnac

Huawei Mate X : le lancement du smartphone pliable est reporté à septembre

Huawei va repousser de trois mois le lancement de son smartphone pliable. Le Mate X ne sortira pas avant septembre, car le fabricant veut effectuer des tests supplémentaires.

Nouveau revers pour Huawei, le numéro deux mondial du marché du smartphone. Déjà frappé par les sanctions américaines, Huawei annonce qu’il va repousser le lancement de son premier smartphone pliable. Présenté à l’occasion du MWC de Barcelone, le Mate X devait être commercialisé « en milieu d’année », au mois de juin, précise CNBC. La chaîne américaine ainsi que le Wall Street Journal et Reuters rapportent qu’il faudra finalement attendre le mois de septembre.

Huawei Mate X

© LaboFnac

Le fabricant chinois justifie ce retard de trois mois par la nécessite de faire des tests supplémentaires, dont des tests de certifications avec différents opérateurs télécoms. Ces derniers devraient s’achever en août et le report ne serait donc pas lié à la crise qui secoue actuellement Huawei, mais plutôt aux déboires du Galaxy Fold. Le smartphone de Samsung, concurrent direct du Mate X, a lui aussi connu un faux départ avec de premiers retours négatifs. Le groupe sud-coréen a finalement préféré repousser le lancement de son appareil pour procéder à des améliorations.

Huawei prudent après les problèmes du Galaxy Fold

Échaudé par la déconvenue de son rival, un porte-parole de Huawei reconnaît que sa société se montre plus « prudente » et affirme : « Nous ne voulons pas commercialiser un produit qui ruine notre réputation ». Le fabricant a également fait référence à son placement sur liste noire et se dit « confiant » quant à sa capacité de proposer l’appareil aux utilisateurs sous le système d’exploitation Android de Google. Le groupe chinois pourrait profiter du fait que son appareil a été annoncé avant le décret de Donald Trump. En cas de conflit, la firme s’orienterait vers son système d’exploitation maison, présenté comme une alternative à Android. Un plan b que la marque chinoise préférerait éviter, elle qui a dû se résoudre à revoir ses objectifs à la baisse.

« Nous faisons beaucoup de tests », indique Vincent Peg, vice-président de Huawei, avant d’ajouter que l’entreprise souhaitait sortir son Mate X « dès que possible ». Pour rappel, ce smartphone pliable sera lancé au prix public conseillé de 2 299 euros.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.