LaboFnac

Huawei P30 et P30 Pro : les flagships Huawei de 2019 sont officiels

Comme convenu, Huawei a profité du mardi 26 mars 2019 pour présenter ses nouveaux fleurons de série P. Les Huawei P30 et P30 Pro sont prêts à bousculer le marché.

Le début d’année est décidément riche pour le constructeur chinois Huawei, qui continue sur sa lancée après avoir présenté un Mate X pliable à l’occasion du Mobile World Congress 2019. Dans la foulée, un P-Smart+ 2019 a vu le jour, en Chine cette fois, et c’est maintenant déjà au tour de la série P de gagner de nouveaux représentants avec des P30 et P30 Pro aux fiches techniques emballantes. Avec ces mobiles, le constructeur espère faire aussi bien que la génération précédente, qui s’était écoulée à 16 millions d’exemplaires.

Huawei P30

© Huawei

Un Huawei P30 au bagage solide

Des deux, le Huawei P30 est le modèle le plus abordable et susceptible de rentrer dans toutes les poches. Il propose un écran AMOLED de 6,1 pouces à la définition Full HD+ de 2340 x 1080 pixels, soit une résolution de 422 pixels par pouce. Il est animé par un SoC Kirin 980 associé à 6 Go de mémoire vive, et à un stockage interne de 128 Go. C’est en matière de photographie qu’on attend particulièrement Huawei, qui profite de son partenariat avec Leica, et implante ici un triple module photo qui se compose d’un capteur de 40 Mpx avec optique 27 mm (f/1.8), d’un autre de 16 Mpx avec optique 17 mm (f/2.2) et d’un dernier de 8 Mpx avec optique 80 mm (f/2.4). À l’avant, c’est un capteur de 32 mégapixels qui prend place.

Huawei P30

© Fahim Alloul / LaboFnac

Le Huawei P30 embarque enfin une batterie de 3650 mAh. Le constructeur propose sur son mobile un écran borderless, et le capteur photo frontal dessine une goutte d’eau, comme on le voit de plus en plus régulièrement sur les mobiles récents. Un lecteur d’empreintes optique se cache aussi sous l’écran, et le P30, en plus d’être certifié IP53, se dote aussi d’un port mini-jack.

Et un Huawei P30 expert de la photographie

Si le P30 Pro se veut un peu plus grand que le P30, avec un écran, AMOLED toujours, qui atteint cette fois 6,47 pouces pour une définition inchangée, le smartphone évolue surtout du côté de la photographie, améliorant la formule du P30. Il embarque un premier capteur de 40 Mpx Super Spectrum Lens (27 mm f/1,6), un second de 20 Mpx (16 mm, f/2,2), un troisième de 8 Mpx Optical Periscope zoom (125 mm, f/2,4) et un capteur TOF (Time of Flight) qui permet de mesurer la profondeur de champ et offrir des effets de bokeh plus riches.

Huawei P30 Pro

© Fahim Alloul / LaboFnac

Ces différents capteurs dorsaux offrent une stabilisation optique (OIS), et se montrent capables de filmer en 4K UHD à 30 i/s, avec une stabilisation hybride, la stabilisation optique (OIS) étant assisté par de l’intelligence artificielle (IAS). La caméra frontale reste elle inchangé, le P30 Pro présentant lui aussi une de 32 mégapixels dans une fine encoche taillée dans le haut de l’écran.

Plus grand format rime également avec batterie plus imposante. La capacité atteint ici 4200 mAh, et le P30 Pro sera également proposé avec plus de mémoire interne puisqu’une option 256 Go sera proposée pour celles et ceux qui n’aurait passé des 128 Go de la version de base. Enfin, la mémoire vive passe à 8 Go, contre 6 Go sur le P30, et le smartphone est certifié IP68.

Prix et disponibilité

Le Huawei P30 sera disponible à partir de 799 euros, tandis que la version Pro sera lancée au tarif de 999 euros. La version 256 Go atteindra même 1099 euros. Les précommandes débutent dès aujourd’hui et jusqu’au 4 avril au soir, pour une disponibilité le 5 avril donc.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.