LaboFnac

P30 Pro New Edition : Huawei relance son flagship de 2019 pour continuer d’offrir les services Google

Déjà disponible dans d'autres pays d'Europe, le P30 Pro New Edition arrive finalement en France avec de menus changements, mais aussi avec les Google Mobile Services.

Plus d’un an après son lancement, le P30 Pro fait son retour dans une New Edition, alors même que Huawei a récemment lancé son successeur. Mieux équipé, le P40 Pro doit néanmoins convaincre avec un inconvénient de taille : l’absence des Google Mobile Services (GMS), remplacés par des Huawei Mobile Services (HMS) offrant une expérience pour l’heure bien moins riche. On retrouve donc bien les GMS sur ce P30 Pro New Edition qui pourrait ainsi, malgré un équipement un peu daté, mais toujours intéressant, aider Huawei à remonter la pente après un début d’année pour le moins compliqué.

Huawei P30 Pro New Edition

© Huawei

Ventes en recul et sanctions américaines alourdies

Comme la plupart de ses concurrents, la firme a en effet souffert de la pandémie de Covid-19, mais elle doit donc en outre composer avec les sanctions américaines, d’ailleurs prolongées et encore alourdies. Depuis mai, il lui est non seulement toujours impossible d’intégrer les GMS sur ses nouveaux smartphones, mais aussi de faire appel à des fondeurs utilisant des technologies américaines pour produire ses puces Kirin.

Avec ce P30 Pro New Edition, Huawei tient peut-être une solution intéressante à ces problèmes, tant que son équipement reste d’actualité donc. Car la seule réelle nouveauté justifiant son titre de New Edition est à chercher du côté des coloris. Un seul est proposé, et il lui vient tout droit de la série P40 : Silver Frost. On pourra également noter la présence d’Android 10 – assorti donc des GMS – dès la sortie de la boîte plutôt qu’après l’installation d’une mise à jour toutefois disponible pour l’ancien modèle, dont la version 128 Go laisse par ailleurs place à une unique version 256 Go pour ce « nouveau » P30 Pro. Le reste, toutefois, est bien identique.

Un équipement photo toujours impressionnant, mais pas de 5G

On y retrouve ainsi un écran OLED Full HD+ incurvé de 6,47 pouces entamé sur sa partie supérieure par une encoche en goutte d’eau contenant une caméra de 32 mégapixels. Les appareils photo qui avaient tant impressionné à l’arrière lors de notre test sont également repris, dont celui de 8 mégapixels avec zoom périscopique 5x. Il est entouré d’un module ultra grand-angle de 20 mégapixels quand le module principal monte lui à 40 mégapixels avec son capteur RYYB.

Huawei P30 Pro New Edition

© Huawei

Le P30 Pro New Edition reste par ailleurs animé par un processeur Kirin 980 auquel s’ajoutent 8 Go de RAM tandis qu’une batterie de 4200 mAh est en charge de l’alimenter, mais il fait malheureusement toujours l’impasse sur la 5G. Un défaut aujourd’hui plus difficile à pardonner compte tenu de l’investissement demandé pour un smartphone qui risque d’être dépassé dans les prochains mois, avec le déploiement de ce nouveau réseau mobile en France. Car Huawei affiche son P30 Pro New Edition au prix de 729,99 euros.

Cela reste évidemment bien plus abordable qu’un P40 Pro, lancé lui à 1099 euros, mais déjà bradé autour des 950 euros et assuré de rester à la page en matière de connectivités. Reste donc à savoir si la présence des GMS suffira à compenser, mais rappelons aussi que le P30 Pro de 2019 reste disponible autour des 650 euros, certes avec 128 Go de stockage. Plusieurs offres sont néanmoins prévues pour le lancement de la New Edition, qui s’accompagnera pour les achats réalisés avant le 25 juin d’une coque de protection et des écouteurs Freebuds 3i lancés en mai.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.