LaboFnac

Huawei prêt à abandonner le marché américain

Eric Xu, PDG de Huawei par intérim, a annoncé que le groupe chinois était prêt à se retirer du marché américain. Dans le viseur de plusieurs agences américaines, Huawei n'a pas l'intention d’insister contrairement à ZTE.

Huawei est l’un des constructeurs les plus ambitieux du secteur, mais le géant chinois pourrait faire l’impasse sur le marché américain. Depuis plusieurs années, Huawei et ZTE sont considérés comme « une menace pour la sécurité des États-Unis » et la situation n’a fait qu’empirer. L’arrivée de Donald Trump à la présidence et les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine ont de nouveau placé les fabricants chinois dans le viseur de Washington. Plusieurs agences américaines, dont la CIA et le FBI, ont récemment appelé au boycott des produits de l’actuel numéro trois mondial. ZTE est également pointé du doigt, le constructeur chinois n’est plus en odeur de sainteté aux États-Unis et pourrait porter l’affaire en justice.

Huawei P20

© LaboFnac

Huawei ne veut pas se retrouver dans la situation de ZTE

De son côté, Huawei explique qu’il pourrait laisser tomber le marché américain.« Il y a des choses que l’on ne peut pas changer, et c’est mieux de ne pas trop y penser », explique Eric Xu, l’un des trois PDG tournants du groupe chinois. Interrogé par l’analyste Jean Baptiste Su pour Forbes, il ajoute : « De cette manière, nous pouvons consacrer toute notre énergie et notre temps à nos clients, et à développer des produits plus performants pour répondre à leurs attentes. Parfois, il faut savoir laisser tomber pour pouvoir aller de l’avant ».

Le géant chinois va prochainement y commercialiser sa tablette MediaPad M5 et son MateBook X Pro, mais ne devrait plus miser sur le marché américain. La situation était déjà compliquée pour Huawei qui a perdu ses contrats avec l’opérateur AT&T et le revendeur Best Buy. Des décisions qui empêchent les smartphones de la marque d’être correctement distribués et qui pourraient avoir un impact sur les ambitions d’un fabricant qui se rêve en leader mondial. Huawei a vu ses bénéfices augmenter de 59 % par rapport à l’année précédente et compte continuer sur sa lancée. Lors du lancement du P20, Richard Yu (PDG du Consumer Business Group d’Huawei) indiquait que « même sans le marché américain, nous serons numéro un mondial ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.